Ledjely.com
Accueil » MAIN TENDUE D’ALPHA CONDÉ : ce qu’en pense Bah Oury
A la une Actualités Guinée Politique Société

MAIN TENDUE D’ALPHA CONDÉ : ce qu’en pense Bah Oury

Le discours du président Alpha Condé lors de sa prestation de son serment, hier mardi 15 décembre 2020, continue de susciter des réactions. Un discours dans lequel le président guinéen qui entame un troisième mandat s’est engagé à être le président de tous les Guinéens, tout en demandant à ses compatriotes d’oublier le passé.

Au regard des innombrables promesses non tenues au cours de ses deux précédents mandats, certains Guinéens, s’ils ne veulent pas se montrer pessimistes, ils ne sont pas non plus optimistes face à la nouvelle main du locataire du Palais Sekhoutoureyah.

C’est le cas de Bah Oury, le président de l’Unions des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG), qui a réagi au discours présidentiel, lors de son intervention ce mercredi dans Les Grandes Gueules sur Espace FM.

« Sur le terrain politique, je considère que c’est une démarche au sens expérimental du terme ; c’est-à-dire que si quelqu’un me dis quelque chose dans un premier temps, à priori, je peux considérer qu’il est de bonne foi. Mais à partir du moment où il me trompe une fois, je peux considérer que c’est peut-être une erreur ou de ma faute. S’il me trompe deux fois, à partir de ce moment, je dirais qu’il ne fait pas preuve de bonne foi et par la suite, il faudrait que je vois pour croire à ce que cette personne va me dire », a expliqué l’ancien vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Contrairement à certains opposants, Bah Oury a décliné son invitation à prendre part à cet évènement solennel. Toutefois, il dit respecter la décision de ceux qui répondu favorablement à leur invitation, notamment certains membres du FNDC comme Dr Faya Miliomono, le président du Bloc libéral, au regard du combat qu’il a mené jusque-là aux côtés d’autres leaders de l’opposition guinéenne, qui peinent à s’unir véritablement contre le président Alpha Condé.

Hawa Bah

Articles Similaires

VIOLENCES MEURTRIÈRES A MACENTA : une trentaine de personnes interpellées et déférées à la prison civile de N’Zérékoré

LEDJELY.COM

CONDAMNATION DE TROIS JOURNALISTES DE NOSTALGIE : le ministre de la Justice, Me Mory Doumbouyah, tranche !

LEDJELY.COM

Le gouvernement Kassory démissionne, le président Condé lui demande de gérer les affaires courantes

LEDJELY.COM

Les journalistes menacés et interdits de prendre en photo le bâtiment du ministère de la Justice

LEDJELY.COM

UFDG-ANAD : comment se porte l’alliance après l’arrestation de plusieurs de ses cadres ?

LEDJELY.COM

FORECARIAH : Plan international Guinée signe une convention de collaboration avec les communautés de Moussaya

LEDJELY.COM
Chargement....