Ledjely.com
Accueil » KANKAN : les étudiants dans les rues !
A la une Actualités Guinée Haute-Guinée Société

KANKAN : les étudiants dans les rues !

Comme le laissait entendre notre précédente dépêche, les étudiants de l’université Julus N’yerere de Kankan ont organisé ce jeudi matin un sit-in pour exiger la réduction des frais d’inscription et de réinscription. Ils ont exprimé leur mécontentement à travers une marche qui est partie du campus universitaire jusqu’au gouvernorat de Kankan. C’est ce que rapporte le correspondant du djely.com basé en Haute Guinée. 

Ils étaient des centaines d’étudiants à répondre à l’invitation du Collectif des étudiants pour la réduction des frais d’inscription et de réinscription dans les universités guinéennes. Munis de banderoles ou de papiers sur lesquels on pouvait lire, ‘’250.000 c’est trop, 30.000 c’est mieux’’, ces étudiants scandaient des propos invitant le gouvernement à prendre en compte leurs conditions de vie. Après le sit-in, Alpha Mamoudou Bah, président du Collectif, relaie la colère de ses camarades : ‘’Nous ne reculerons pas, le combat va se poursuivre jusqu’à la satisfaction des besoins. Les étudiants sont déçus de la réponse des autorités universitaires qui nous ont demandé de rentrer avec la promesse qu’elles remonteraient nos revendications aux responsables hiérarchiques’’. A côté de lui, un autre manifestant de préciser : « nous vivons dans des conditions très précaires. Je suis venu avec 250.000 GNF comme argent de poche, et si j’utilise cette somme pour la simple réinscription, comment je vais vivre ».  Ce dernier en profite même pour lancer un appel de ralliement général au mouvement. « Les étudiants qui hésitent encore doivent nous rejoindre pour le combat », plaide-t-il.

Du côté des autorités universitaires, on assure prendre la manifestation au sérieux. Ceci étant, le directeur du service communication invite les étudiants à retourner dans les salles jusqu’à ce que les décisions attendues soient annoncées par le département. « Nous comprenons la lutte et elle est justifiée, mais sachez que les tarifs sont les mêmes sur toute l’étendue du territoire national. C’est pourquoi, dès que nous avons eu vent de ce sit-in, nous avons sensibiliser nos étudiants à ne pas sortir car nos responsables hiérarchiques sont déjà informés et nous espérons que de très bonnes nouvelles seront annoncées les jours à venir », nous confie Karamo Condé.

Rappelons que la manifestation s’est déroulée de façon pacifique. Après avoir fait part leur revendication, les étudiants dans leur majorité ont quitté la cour de l’université.

Michel Yaradouno pour le djely.com

Articles Similaires

AFFAIRE AMADOU DIOULDÉ DIALLO : le collectif de soutien au journaliste reste sur sa faim

LEDJELY.COM

“Chanceux est celui qui croisa le natif d’Arada sur le chemin de la Diplomatie !”

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : des coups de feu entendus dans un quartier de la commune urbaine

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : un père de famille tué dans un accident de la circulation

LEDJELY.COM

ABOUBACAR SOUMAH : « Le mouvement syndical ne tolérera aucune immixtion du gouvernement »

LEDJELY.COM

COVID-19 : un an après l’apparition de la maladie en Guinée, l’ANSS dresse le bilan

LEDJELY.COM
Chargement....