Ledjely.com

Accueil » ASSEMBLÉE NATIONALE : les députés votent la loi de programmation militaire 2021-2026
A la une Actualités Défense Politique Sécurité

ASSEMBLÉE NATIONALE : les députés votent la loi de programmation militaire 2021-2026

Mohamed Diané

L’Assemblée nationale a voté ce samedi 19 décembre le projet de loi de programmation militaire 2021-2026 qui prévoit un budget global quatre mille huit cent trente-six milliards deux cents soixante-treize millions six cent vingt-neuf mille (4 836 273 629 000) francs guinéens, à l’unanimité par les députés présents.

Ce projet de loi de programmation militaire est la suite logique de celle de 2015-2020. Cette loi aborde les enjeux majeurs de l’armée guinéenne en matière d’équipements, d’effectifs, d’entraînement et de condition militaire.

Son ambition est de modeler entre 2021 et 2026 des forces de défense capables de remplir dignement et professionnellement une triple mission à savoir :

  • Protéger le territoire national et les populations civiles ;
  • Participer au développement socio-économique du pays ;
  • Contribuer au maintien de la paix dans le monde.

Pour atteindre ces objectifs, le projet de loi prévoit un budget global d’un montant de quatre mille huit cent trente-six milliards deux cents soixante-treize millions six cent vingt-neuf mille (4 836 273 629 000) francs guinéens, en baisse de deux cent soixante-onze milliards sept cent trente-un millions cent cinquante six mille (271.731.156.000) francs guinéens par rapport au montant global de la précédente loi qui allait de 2015 à 2020.

Prenant la parole pour la circonstance, le ministre en charge de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané, a déclaré que la Guinée n’est pas à l’abri des menaces sécuritaires qui secouent la sous-région, l’Afrique et le reste du monde. « L’adoption et la mise en œuvre de cette loi permettront à notre armée de renforcer ses capacités opérationnelles en vue de maintenir la sécurité et l’intégrité du territoire de notre Nation qui a toujours su préserver sa stabilité ; ce, en dépit de toutes les turbulences qui se produisent autour de nous. Au moment où la Guinée amorce un nouveau tournant historique, il est encore plus important que notre outil de défense réponde aux aspirations définies par la réforme du secteur de sécurité qui sont celles de devenir une armée bien formée, bien équipée, bien entrainée et capable de faire face à ses missions », a-t-il souligné.

Balla Yombouno

Articles Similaires

SUBVENTION DE LA FARINE : le sujet largement débattu en conseil des ministres

Ledjely.com

Frontière Guinéo-Malienne : une importante quantité de cocaïne saisie

Ledjely.com

Incendie du marché de N’Zérékoré : la commission de collecte des fonds pour les victimes présente son premier rapport

Ledjely.com

MASSACRE DU 28 SEPTEMBRE : les nouvelles autorités veulent aller très vite au procès

LEDJELY.COM

EDUCATION : le nouveau ministre interdit l’usage des téléphones et des objets connectés pendant les heures de cours

LEDJELY.COM

La problématique du « loyer cher » est un « sujet beaucoup plus compliqué », selon Ousmane Gaoual

LEDJELY.COM
Chargement....