Ledjely.com

Accueil » PROCHAIN PM : Kassory Fofana n’arrive qu’en deuxième place (sondage)
A la une Actualités Politique

PROCHAIN PM : Kassory Fofana n’arrive qu’en deuxième place (sondage)

Si le président Alpha Condé, dans l’optique du remaniement gouvernemental en perspective, devait tenir compte de l’opinion de ses compatriotes, son actuel premier ministre aurait quelques soucis à se faire. En effet, dans un sondage dont elle vient de rendre public le rapport, l’Association guinéenne des sciences politiques (AGSP) arrive à un résultat dans lequel Ibrahima Kassory Fofana n’est classé que deuxième. Sur un total de 8 personnalités [1]qui leur étaient proposées, les 934 sondés se prononcent à hauteur de 25,6 % en faveur du maintien de l’actuel locataire du palais de la colombe. Il dépasse de 6 points son ministre de l’Industrie et des PME, Tibou Kamara, qui se taille 19,1 % d’opinions favorables. Mais les deux sont coiffés par Dr. Ousmane Kaba, le leader du PADES et qui se sera surtout illustré dans l’opposition au troisième mandat. Il récolte en effet 36,5 % d’intentions favorables.

Le sondage ayant concerné l’ensemble du pays, à travers les 8 régions administratives, Kassory Fofana ne l’emporte dans aucune d’entre elles. Ainsi, même à Boké, il ne récolte que 32,5 % d’opinions favorables contre 55 % pour Dr. Ousmane Kaba. De même à Conakry, si le leader du PADES et Tibou Kamara sont au coude à coude, avec respectivement 33,5 % et 33 % d’avis favorables, l’actuel premier ministre, lui, ne réunit autour de sa personne que 22 % d’opinions qui lui soient favorables.

Toutefois, par rapport au positionnement politiques des sondés, Kassory Fofana l’emporte largement (80%) parmi les sympathisants de la mouvance présidentielle, soit 44 % de l’échantillon. Du côté des partisans de l’opposition, c’est en revanche Dr. Ousmane Kaba et Tibou Kamara qui arrivent en tête, avec respectivement 73 % et 70 % d’opinions favorables. Par ailleurs, si 60 % des sondés associent au premier ministre actuel les concepts de d’intégrité, de crédibilité et de compétence, cependant quelques 20 % d’entre eux, l’assimilent à la corruption, à la démagogie et à l’incompétence.

Enfin, il ressort du sondage de l’AGSP que les Guinéens, dans leur ensemble, souhaitent que le prochain gouvernement soit ouvert à des ministres issus de l’opposition. Ce gouvernement d’ouverture récolte 32,8 % contre 25,1 % pour un gouvernement de « de technocrates ouvert aux jeunes compétents issus de la société civile ». Mais le plus curieux dans ce sondage, c’est le faible score – 6,1 % – que récolte l’option d’un « Gouvernement avec une Femme première ministre »

Ledjely.com

 

[1] Ousmane Kaba (36,5), Kassory Fofana (25,6), Tibou Kamara (19,1), Mohamed Diané (5,6), Ousmane Doré (5,0), Kiridi Bangoura (3,3), Kémoko Touré (2,7) et Fodé Bangoura (2,2)

Articles Similaires

Le Baya, cet ornement des hanches qui captive les hommes

LEDJELY.COM

GUINEE : la Banque islamique de Guinée fait un don au Fonds social de la sécurité et de la protection civile

LEDJELY.COM

LES NOMINATIONS AU COMPTE-GOUTTES : la peur du bide avec du Alpha sans Alpha (Edito Djoma)

LEDJELY.COM

GOUVERNEMENT DE TRANSITION : le colonel Doumbouya nomme quatre ministres

LEDJELY.COM

RENTREE DES CLASSES : forte affluence  à N’zérékoré

Ledjely.com

Rentrée scolaire à Kankan : faible affluence dans les écoles

Ledjely.com
Chargement....