Ledjely.com
Accueil » MAISON CENTRALE : la grève de la faim de Foniké Menguè confirmée par son épouse
A la uneActualitésGuinéeInterviewPolitique

MAISON CENTRALE : la grève de la faim de Foniké Menguè confirmée par son épouse

Dans le but de protester contre sa détention qu’il juge abusive et pour amener la cour à programmer son procès, Oumar Sylla alias Fonikè Menguè, mis de nouveau aux arrêts depuis le 29 septembre 2020, en marge de la résistance active que le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) opposait au troisième mandat d’Alpha Condé, entame à partir de ce vendredi 25 décembre une grève de la faim. Jointe au téléphone par notre rédaction, Hawa Doukouré épouse de l’activiste confirme la décision de son mari.

Confirmez-vous que votre époux va entamer à partir d’aujourd’hui une grève de la faim ?

La dernière fois que j’ai vu mon mari, nous avons longuement causé et il m’a confié sa décision de commencer une grève de la faim ce vendredi. J’ai essayé de l’en dissuader mais il m’a clairement dit que sa décision est prise et qu’il ne comptait pas revenir dessus.

Personnellement, quand l’avez-vous vu pour la dernière fois ?

Notre dernière rencontre date du mercredi dernier. Lors de la visite.

Pourquoi finit-il par adopter cette stratégie ?

Vous savez en ce mois de décembre, il en est à son troisième mois de détention. De surcroît, ils ont inventé des accusations contre lui dont ils n’ont aucune preuve, notamment l’attroupement illégal. Il est aussi poursuivi pour des délits mineurs. Mais depuis son arrestation jusqu’à nos jours, ils n’ont pas encore programmé son procès. Il va faire cette grève pour les amener à programmer son jugement.

Comment se traduira cette grève ? Est-ce qu’il va se priver systématiquement de toute nourriture ou bien réduira-t-il simplement son alimentation habituelle ?

Il m’a dit qu’il va arrêter totalement de manger. D’ailleurs, il m’a même demandé de ne plus lui apporter de la nourriture. J’ai essayé de lui faire changer de décision, mais il m’a dit que ceci est son combat, de le laisser aller jusqu’au bout. Que c’est sa façon de se battre.

NDLR: Nous précisons que Mme Hawa Doukouré n’a pas souhaité répondre à la question relative à l’impression que l’état de santé de son époux lui a laissé à l’issue de la rencontre avec ce dernier.

Propos recueillis par Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

Insécurité : des présumés voleurs d’engins roulants mis aux arrêts par la CMIS de Yattaya

LEDJELY.COM

Prisons, Dignité et Respect des droits des personnes détenues en droit international et en Guinée

LEDJELY.COM

Gouvernance : Bernard Goumou commence une tournée à l’intérieur du pays par la région de Boké

LEDJELY.COM

Viol à Hakuna Matata : l’auteur présumé nie les faits mis à sa charge

LEDJELY.COM

Nanfo Diaby : « Le jugement est à Dieu »

LEDJELY.COM

FOULA MADINA : l’élection du bureau des conducteurs de taxis motos vire à la violence

LEDJELY.COM
Chargement....