Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : la fête de Noël mise à profit pour interpeller les autorités face à leurs responsabilités
A la une Actualités Politique Religion Société

N’ZÉRÉKORÉ : la fête de Noël mise à profit pour interpeller les autorités face à leurs responsabilités

A l’image de leurs coreligionnaires du monde, les chrétiens catholiques de N’Zérékoré ont célébré ce vendredi la fête de Noël qui signifie pour eux, la naissance du Christ. A la paroisse Saint Jean-Marie Vianney de Mohomou, fidèles et responsables religieux s’étaient donnés rendez-vous ce 25 décembre 2020 pour célébrer la nativité du Christ.

Dans son homélie du jour, Abbé David Haomou, en étude à Rome, a mis le couteau dans la plaie. Pour lui, les décideurs politiques doivent revoir leurs copies dans leurs manières de gérer le peuple. « Depuis un certain temps, la Guinée souffre de la mauvaise gouvernance, de la gabegie financière. La politique est devenue une affaire ethnique et clanique. On ne travaille pas pour le peuple. On a fait de la politique un moyen de domination, d’oppression. Il faut oser le dire même si ça nous coûterait la vie » a-t-il déploré.

Dans cette même homélie, il a aussi fustigé le comportement des citoyens qui sont en perte d’éthique, de moral. « Aujourd’hui dans mon pays, pour un rien, on s’attaque aux biens publics, on les brûles. Pour un rien, on s’attaque aux voisins, à leurs magasins. Pour un rien, à cause des élections, des familles se déplacent pour rejoindre leurs régions d’origine par peur d’être attaquées sur leur propre territoire par leurs frères Guinéens. Mais où va notre monde ? Ce n’est pas que la faute aux politiques même si, ils ont une grande part de responsabilité, mais c’est la faute à chacun de nous », a ajouté Abbé David Haomou.

Par ailleurs, il invite, les dirigeants à prendre conscience. « Il faut que nous en prenons conscience pour un changement de comportement. A cette occasion, j’invite les gouvernants de travailler, de prendre des temps d’insomnie pour réfléchir sur comment aider notre pays à aller de l’avant ; afin que le Guinéen se sente heureux chez lui », a-t-il conclu.

La cérémonie a pris fin par l’apport des offrandes aux prêtres. Et au sortir de cette messe, plusieurs fidèles chrétiens se sont dits réconfortés par ce message de vérité de l’Abbé David Haomou.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

ENNUIS JUDICIAIRES DE MOHAMED TOURÉ AUX ÉTATS-UNIS : Oyé Béavogui du PDG-RDA fustige « l’indifférence » de l’État guinéen

LEDJELY.COM

En 2020, la protection civile guinéenne a fait près de 7 000 interventions à travers le pays

LEDJELY.COM

DÉLINQUANCE JUVÉNILE : les conseils de Kiridi Bangoura pour les jeunes de Manéah

LEDJELY.COM

KANKAN : réactions croisées de citoyens après la reconduction de Kassory Fofana à la Primature

LEDJELY.COM

VENTE DE DOMAINES DE L’ETAT A COYAH : les mises en garde du député Abdoulaye Bernard Keita

LEDJELY.COM

KANKAN : six mois sans salaire pour les contractuels du CERVAK !

LEDJELY.COM
Chargement....