Ledjely.com
Accueil » MACENTA : le bilan des affrontements intercommunautaires s’alourdit à 11 morts
A la une Actualités Guinée Forestière Société

MACENTA : le bilan des affrontements intercommunautaires s’alourdit à 11 morts

Le bilan des affrontements intercommunautaires qui secouent la ville de Macenta depuis hier, samedi 26 décembre 2020, s’alourdit. Selon les informations du Djely, il s’élève désormais à 11 morts et à une trentaine de blessés.

Sur le terrain, un calme précaire semble revenir mais les tirs sporadiques continuent encore à retentir aux environs de 20 heures ce dimanche 27 décembre. Des renforts venus de N’Zérékoré et de Gueckedou ont passé toute la journée à patrouiller dans la ville, en débarrassant les ruelles des barricades érigées par des manifestants.

Appels au calme

Pour aplanir les différends, les autorités régionales et certains fils ressortissants de Macenta ont trouvé les moyens de mettre ensemble le patriarche et le sage de la communauté Manian afin d’appeler leurs fils et filles à la retenue.

Dans son intervention, le gouverneur de N’Zérékoré a déploré cette ‘animosité’ que Macenta vit ces dernières heures. « Dites l’histoire à vos enfants ! Ce qui se passe ici est déplorable. Vous les sages et les fils de Macenta, vous devez vous investir afin que le calme revienne [dans la ville]. Appelez vos enfants à la retenue », a invité le général Mohamed Gharé.

En retour, le patriarche de Macenta et le sage de la communauté Manian ont appelé les belligérants à baisser les armes.

Le ministre Oyé Guilavogui a, pour sa part, exhorté les jeunes à agir en responsable. « Ce comportement ne nous honore pas en tant que aînés. La construction du logement du patriarche n’est pas l’élément déclencheur de ce conflit. Ça, c’est un problème qui date depuis des années », a-t-il assuré.

Ce soir, plusieurs citoyens ont trouvé refuge au camp d’infanterie de Macenta. Quant à ceux qui n’ont pas eu la chance de rallier le camp, ils continuent à rester terrés chez eux.

Niouma Lazare Kamano, depuis Macenta pour Ledjely.com

Articles Similaires

“Chanceux est celui qui croisa le natif d’Arada sur le chemin de la Diplomatie !”

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : des coups de feu entendus dans un quartier de la commune urbaine

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : un père de famille tué dans un accident de la circulation

LEDJELY.COM

ABOUBACAR SOUMAH : « Le mouvement syndical ne tolérera aucune immixtion du gouvernement »

LEDJELY.COM

COVID-19 : un an après l’apparition de la maladie en Guinée, l’ANSS dresse le bilan

LEDJELY.COM

MALI : le président du CMA assassiné à Bamako

LEDJELY.COM
Chargement....