Ledjely.com
Accueil » PRIMATURE : ces grands chantiers économiques ouverts par le réformateur acharné Dr Kassory Fofana (contribution)
A la une Actualités Economie Guinée Politique Publireportage

PRIMATURE : ces grands chantiers économiques ouverts par le réformateur acharné Dr Kassory Fofana (contribution)

On peut ne pas ne pas l’aimer, mais une certitude s’impose. Le bilan du premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana, en un peu plus de deux ans passés à la tête du gouvernement, est plus qu’élogieux et plaident pour sa reconduction, qui ne serait alors que la récompense de ses immenses efforts de réformes et une aube nouvelle à plus d’audace et de réalisations, au bénéfice exclusif des populations guinéennes.

En effet, depuis sa nomination le 21 mai 2018, l’actuel locataire du palais de la Colombe, sous la clairvoyance et le leadership du président Alpha Condé, a lancé une série de réformes, de programmes de développement et de bonne gouvernance dont l’impact saute aux yeux.

Parmi les grands chantiers ouverts par lui, on peut citer entre autres :

  •  L’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC)

L’ANAFIC a construit plus de 700 infrastructures routières, de santé, des écoles, des blocs administratifs des collectivités…, réalisées par des entreprises locales. En somme, plus de 10 000 emplois directs.

  • L’Agence Nationale d’Inclusion Economique et Sociale (ANIES)

C’est le plus grand programme d’aide aux personnes vulnérables jamais réalisé́ en Afrique.

L’ANIES a lancé un vaste programme de transfert monétaire dans la capitale Conakry, qui s’étendra sur 9 autres préfectures les plus pauvres de la Guinée d’ici février 2021, et sur toute la Guinée d’ici 2025. Soit 6 millions de personnes pauvres qui seront touchées, pour un montant mensuel de 250 000.

L’ANIES a également distribué gratuitement des kits sanitaires et des vivres aux personnes vulnérables dans les préfectures frontalières et quelques quartiers de Conakry.

Dans les jours à venir, elle accompagnera les PME à travers des travaux à HIMO pour employer les jeunes issus des milieux défavorisés.

Egalement, une aide substantielle sera accordée aux paysans afin de développer leurs activités agricoles.

  • La Mission d’Appui pour la Mobilisation des Recettes Internes (MAMRI) et le NIF permanent

Deux instruments qui ont fortement stimulé et accru la mobilisation des recettes internes de la Guinée.

Alors que leur niveau de mobilisation était à 13%, donc en deçà de la moyenne dans la sous-région, ces recettes ont été multipliées et portées à hauteur de 18% et pourraient atteindre 25% d’ici 2023.

  • Le Fonds de Développement Local (FODEL)

Il a été́ créé pour permettre aux localités impactées par l’exploitation minière, à l’effet de leur permettre de développer d’autres activités économiques et financer des infrastructures et projets d’intérêts communautaires.

  • L’Agence de Financement des Communes de Conakry (AFICOM)

A l’instar de l’ANAFIC, cette agence aura pour mission principale d’aider à faire construire des infrastructures de base dans les 5 communes de Conakry.

  • L’Agence Guinéenne de Financement du Logement (AGUIFIL)

L’AGUIFIL a été créée pour permettre aux fonctionnaires, notamment les enseignants, les médecins, les militaires, les gendarmes et policiers, d’accéder au logement décent à un coût à partir de 790 000GNF via un crédit faible de 6%, sur une période d’échéance de 25 ans au maximum.

  • Le Répertoire Opératoire des Arts et Métiers (ROAME)

Le ROAME consiste à trouver un consensus sur la nomenclature des corps de métiers en Guinée.

  • Le Wuri

Le projet Wuri a pour but de numériser tous les documents administratifs et attestations de l’Etat (Carte nationale d’identité́, certificat de nationalité́, extrait de naissance, attestation de mariage…).

A noter également, à l’actif de Dr Ibrahima Kassory Fofana :

  • La redynamisation de l’audit interne au sein des départements ministériels et la réduction de leurs budgets de fonctionnement de 40%, pour augmenter les dépenses d’investissement du secteur de l’éducation.
  • La création d’un service d’archivage et de documentation à la Primature.
  • Dans la lutte contre la corruption, trois Directeurs Généraux de régies financières, ont été́ limogés et traduits en justice, pour la première depuis 2010.

Dr Kassory Fofana a réussi à endiguer au moins trois grands mouvements sociopolitiques qui auraient pu coûter chers au gouvernement à savoir :

  • Les forces sociales autour de ‘’8 000 GNF c’est bon’’,
  • Les multiples grèves du SLECG de Aboubacar Soumah
  • Les manifestations récurrentes de l’opposition à travers l’installation des PA le long de la route le Prince. Ce qui a considérablement réduit les pertes en vie humaine et les casses dues à ces convulsions politiques.

On pourrait multiplier ces exemples à l’envi…

Youssouf BERETE

Articles Similaires

DONALD TRUMP : Bye bye Mister President !

LEDJELY.COM

LITTÉRATURE : Nyankoye David Mahomo dedicace son premier ouvrage

LEDJELY.COM

PÊCHE ARTISANALE : Fama SARL, fruit des décennies de dur labeur de Dada, une femme mareyeuse

LEDJELY.COM

REFILA : ouverture à Conakry d’un atelier sur les marchés de l’ananas

LEDJELY.COM

PRÉSIDENCE BIDEN : quelle place pour l’Afrique ?

LEDJELY.COM

NOUVEAU MANDAT : les défis du « Gouverner autrement », selon l’Hon. Zeinab Camara

LEDJELY.COM
Chargement....