Ledjely.com
Accueil » KANKAN : les fêtes de fin d’année sont célébrées dans une ambiance morose
A la une Actualités Haute-Guinée Société

KANKAN : les fêtes de fin d’année sont célébrées dans une ambiance morose

L’année 2020 arrive à terme dans quelques heures. Si habituellement les festivités de fin d’année sont grandioses dans la Cité de Nabaya, la situation est très différente cette année. C’est du moins le constat fait sur place ce mercredi par le correspondant du Djely en Haute-Guinée.

Le nouveau coronavirus a emporté tout sur son passage, impactant considérablement les conditions économiques des citoyens. Les activités économiques un ralenti, les célébrations du 31 décembre et du 1er janvier vont se faire dans une ambiance morose dans la ville. Un tour dans les principaux marchés, comme Lofeba, Dibida et Sogbè permet de se rendre compte de cette réalité. Dans presque toutes les boutiques visitées ce mercredi matin par Ledjely.com, les clients se font rares ; les vendeurs passent souvent la journée autour du thé ou du lido, histoire d’oublier le manque de la clientèle.

« C’est une vraie souffrance. On ne sens même pas que c’est la fin de l’année. Même les fidèles chrétiens qui étaient nombreux à venir faire des achats pendant cette période ne viennent pas cette année. Chacun se plaint de la conjoncture économique. Nous venons au marché juste pour passer le temps », explique Boubacar Barry.

Même son de cloche chez Fatoumata Bérété, vendeuse de prêt-à-porter devant l’Université de Kankan. « Depuis ce matin, c’est une seule personne qui est venue visiter ma boutique et quand je lui ai dit le prix, elle a rebroussée chemin en disant que le prix est exorbitant. Pourtant, on n’a mis juste quelques sous pour avoir notre part de bénéfice », se défend elle.

Un jeune homme qui avait l’habitude de célébrer les fêtes de fin d’années, rencontré en centre-ville et qui a préféré garder l’anonymat, analyse la situation. « Les gens sont pauvres et le COVID-19 est venu rétrécir les économies (…) On va s’habituer en espérant que 2021 sera meilleure », ajoute-t-il.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

LIGUE 1 : le Horoya AC s’impose sur l’Ashanti Golden Boys devant un public gonflé à bloc

LEDJELY.COM

CIRCULATION DES GROS PORTEURS PENDANT LES HEURES DE POINTE : quand certains conducteurs font la sourde oreille

LEDJELY.COM

Les  »72 heures du livre » en mode Covid-19

LEDJELY.COM

Quand Cellou Dalein dévoile la fébrilité du RPG

LEDJELY.COM

GUINÉE : lancement du programme sportif féminin « Championnes »

LEDJELY.COM

MALI : des élections présidentielle et législatives prévues pour février 2022

LEDJELY.COM
Chargement....