Ledjely.com
Accueil » KANKAN : le directeur par intérim de l’hôpital régional satisfait du bilan de l’année écoulée
A la une Haute-Guinée Santé

KANKAN : le directeur par intérim de l’hôpital régional satisfait du bilan de l’année écoulée

A la tête de la plus grande institution hospitalière de la région de Kankan depuis près d’une année, Dr Adrourahmane Djoutou Diallo et son équipe s’activent d’arrache-pied pour améliorer l’accueil et les services offerts aux patients. Au cours de l’année écoulée, plusieurs initiatives ont été entreprises et réalisées pour le bonheur des patients et visiteurs. C’est du moins ce qu’a confié le directeur général par intérim de l’hôpital régional de Kankan lors d’un entretien avec le correspondant du Djely en Haute-Guinée.

C’est le centre hospitalier le plus convoité par les citoyens des 27 quartiers de la commune urbaine de Kankan, des 14 sous-préfectures et des préfectures de la région administrative de Kankan. Au cours de l’année écoulée, des actions ont été réalisées en son enceinte, explique le docteur Abdrourahmane Djoutou Diallo. « Notre premier travail a été la construction du centre de tri et d’orientation des patients et visiteurs vers les différents services de l’hôpital. C’est après, l’équipe qui s’occupe de tout ce qui est lié à l’accompagnement des patients pour ne plus qu’ils prennent le temps avant la prise en charge. Nous avions installé des panneaux solaires dans plusieurs services de l’hôpital. Ce qui fait que nous avons de nos jours le courant électrique 24 heures sur 24. Après, on s’est tourné vers les insuffisances de certains services et nous avons restauré des salles dans plusieurs services comme celles des soins, de la dermatologie. Deux salles au niveau service ORL ont été largement équipées et le service de buanderie, longtemps mis dans les oubliettes, a été restauré », a-t-il expliqué.

Parlant de l’impact du coronavirus sur les ressources engrangées, Dr Diallo – bien que n’ayant pas de données sous la mains – précise : « L’écart des entrées entre 2019 et 2020 n’est pas assez considérables. Quand le Covid-19 a commencé, les gens ont déserté mais avec les sensibilisations, ils ont repris confiance et sont revenus à l’hôpital ».

Pour la nouvelle année, le directeur général par intérim et son équipe ont un plan d’actions opérationnel qu’ils comptent bien réaliser. Et les ambitions sont nombreuses : « Nous allons nous battre pour assurer l’extension de certains services, comme la pédiatrie, la maternité. Nous nous battrons aussi pour que le service de prise en charge des PVVIH réponde aux critères d’une bonne salle, où ces personnes se verront à l’aise ».

Selon des patients et des visiteurs, interrogés sur place par Ledjely.com, les nouvelles autorités ont apporté des changements très visibles dans cet hôpital situé au quartier Energie, dans la commune urbaine de Kankan.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

PRIX DU PAIN : Cellou Dalein Diallo remet le gouvernement à sa place

LEDJELY.COM

RÉPRESSION À KOUROUSSA : le FNDC dénonce le « terrorisme d’État » contre les populations

LEDJELY.COM

KOUROUSSA: « Mon domicile, c’est comme un champ », le maire fait le bilan

LEDJELY.COM

FEGUIFOOT : de nouveaux soucis pour Antonio Souaré

LEDJELY.COM

ILES DE TRISTAO : la saliculture, une activité prisée par les femmes de Katchek

LEDJELY.COM

VIE ESTUDIANTINE : à la rencontre des étudiants de l’ISAV de Faranah

LEDJELY.COM
Chargement....