Ledjely.com
Accueil » KANKAN : Kabinet Komara expose un thème devant les étudiants de l’université Julius Nyéréré
A la une Environnement Haute-Guinée Société

KANKAN : Kabinet Komara expose un thème devant les étudiants de l’université Julius Nyéréré

En séjour de travail dans la cité de Nabaya, l’ancien Premier ministre Kabinet Komara — au moment de la transition militaire — a animé ce lundi une conférence débat avec les encadreurs et étudiants de l’Université Juluis Nyéréré de kankan. Cette rencontre d’échanges qui a durée plus d’une heure a permis de répondre à plusieurs interrogations des participants sur le domaine de l’eau.

« Les enjeux de l’eau et les risques liés à son partage », telle est la thématique débattue ce lundi matin par l’ancien Premier ministre Komara. Il était question pour ce haut cadre guinéen d’interpeller la couche estudiantine sur les comportements à adopter pour sauvegarder l’écosystème guinéen. Car, selon lui, l’action anthropique joue négativement sur les cours d’eau de la Guinée. « Si nous ne prenons pas garde et si nous ne sensibilisons pas nos jeunes (…) ce n’est pas bon pour nous Guinéens et pour les 200 millions d’habitants qui vivent de nos cœurs d’eau. De nos jours, les cours d’eau sont sources de conflits et de tensions dans notre pays. Pourtant, ça ne devrait pas être le cas », a fait savoir M. Komara.

Poursuivant, le conférencier a rappelé la nécessité pour l’État et les acteurs de la société civile à agir, le plutôt possible, pour sauver les cours d’eau, comme le Milo de Kankan. « Le Milo est en danger de nos jours, et il faut prendre conscience des menaces qui pèsent sur lui : il y a l’orpaillage, la fabrication des briques et cela compromet la sécurité alimentaire et la santé des populations », a-t-il ajouté.

Satisfait de cette conférence qui « permettra à ses étudiants d’être au bain de l’actualité et des méfaits de l’action anthropique sur les cours d’eau », le recteur par intérim du l’Université Juluis Nyéréré de Kankan a souligné les initiatives du côté de l’institution d’enseignement supérieur pour promouvoir des filières écologiques. « Nous allons mutualiser nos efforts pour que les recherches de nos enseignants-chercheurs soient des ébauches de solutions aux problèmes des cours dans notre zone. Nous allons aussi chercher à faire en sorte que les filières comme la Géographie, l’Écologie, soient valorisées dans notre université », a promis Dr. Somparé.

Au sortir de la rencontre, les étudiants interrogés par Ledjely.com se sont dit satisfaits du choix du thème et de la qualité des débats, et ont promis de multiplier les connaissances envers leurs camarades pour la sauvegarde des cours d’eau en Guinée.

Michel Yaradouno, correspondant à Kankan

Articles Similaires

GUINÉE : le Ramadan commence dans un contexte économique difficile

LEDJELY.COM

KIDNAPPING DE THIERNO MAMADOU DANSOKO : plusieurs suspects interpellés

LEDJELY.COM

GUINÉE : le Ramadan débute ce mardi 13 avril (officiel)

LEDJELY.COM

MAMADOU BAH BAADIKO : « Le Premier ministre a toujours défendu le communautarisme »

LEDJELY.COM

« Je ne saurais être natif de la Basse Guinée et laisser démolir les biens de cette région », Kassory Fofana

LEDJELY.COM

TRAFIC DE TESTS PCR : « Aucune œuvre humaine n’est parfaite », dixit Dr. Sakoba

LEDJELY.COM
Chargement....