Ledjely.com
Accueil » LOLA : Roger Bamba rejoint sa dernière demeure
A la une Actualités Guinée Forestière Politique

LOLA : Roger Bamba rejoint sa dernière demeure

Mort en détention provisoire à Conakry, en décembre dernier, Roger Bamba, l’un des membres les plus influents de la jeunesse de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a été inhumé ce dimanche 10 janvier 2021 dans la commune urbaine de Lola, sa préfecture d’origine. A cette occasion, parents, amis et collègues ont témoigné de leur affection à celui qui est parti à la fleur de l’âge.

Vénus accompagnés la dépouille mortelle de Roger Bamba, décédé le 17 décembre 2020, les membres de la délégation de l’UFDG ont — dans leur témoignage — indiqué les raisons qui ont conduit à la mort d’un des leurs. Prenant la parole, le vice-coordinateur de la cellule de communication et membre du bureau politique national de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a souligné que le décès est le troisième du genre des d’opposants politiques détenus à la maison centrale de Conakry. « Cette mort tragique de Roger Bamba, est le troisième décès d’opposants politiques détenus à la maison d’arrêt de Conakry après ceux d’Ibrahima Sow et de Mamadou Lamarana Diallo, intervenus à moins de deux mois. Nous pleurons un ami, nous regrettons un combattant pour la démocratie. Qu’est-il arrivé pour que tu nous quittes si tôt ? C’est à cause d’un échange entre toi et un adversaire politique qui pour toi était ton ami via Messenger. La puissante machine de la police a été mise en branle pour te rechercher, t’interpeller et te conduire à la direction centrale de la police judiciaire pour y être déféré devant le procureur de la République près le tribunal de 1ère instance de Dixinn où on devrait t’entendre. Mais hélas », a regretté Joachim Baba Millimono.

Présent a cette cérémonie d’inhumation, ce jeune artiste et membre du FNDC, a pour sa part interpellé les guinéens à continuer le combat de la démocratie pour lequel est mort Roger bamba. « Je sais que le peuple de Guinée est en train de traverser un moment difficile de son histoire. Voir un héros national partir à jamais cela me fait au cœur. Roger avait rêvé voir les fils de la Guinée s’unir mais voilà avec leur politique ils l’ont tué. La seule chose que je demande aujourd’hui à la jeunesse guinéenne, c’est de défendre le combat qu’avait engagé notre héros pour l’instauration d’une démocratie digne de nom en Guinée. C’est en cela, on va lui montrer que nous sommes de coeur avec lui. Mais trahir ce combat que Roger tenait à coeur, revient à dire qu’il est mort pour rien », a lancé Amiral Dakk Kamano.

Devant le corps de son jeune frère, Foromo Bamba avait de la peine à retenir ses larmes, dit n’avoir personne à l’heure qu’il fait pour lui venir en à point. « Je suis en train de traverser aujourd’hui un moment de regret et d’amertume après la disparition de mon jeune frère. Il avait une place de choix au sein de la famille car, c’est lui qui m’assistait beaucoup dans les charges familiales. Nous étions 4 enfants de même père et même mère. Après le décès de notre grande sœur, c’est Roger et moi qui avions la charge de supporter les 5 orphelins que la soeur nous a laissés. Mais voilà que Roger est parti à jamais », a-t-il déploré.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

Renvoi de l’audience sur la confiscation du passeport de Cellou Dalein Diallo

LEDJELY.COM

GUINÉE : le Ramadan commence dans un contexte économique difficile

LEDJELY.COM

RAMADAN ET PRIERES DE MASSE : Aly Jamal Bangoura appelle au respect des mesures barrières

LEDJELY.COM

KIDNAPPING DE THIERNO MAMADOU DANSOKO : plusieurs suspects interpellés

LEDJELY.COM

GUINÉE : le Ramadan débute ce mardi 13 avril (officiel)

LEDJELY.COM

MAMADOU BAH BAADIKO : « Le Premier ministre a toujours défendu le communautarisme »

LEDJELY.COM
Chargement....