Ledjely.com
Accueil » COVID-19 : la BAD apporte un important lot de médicaments et consommables sanitaires à la Guinée
A la une Actualités Afrique Guinée Santé Société

COVID-19 : la BAD apporte un important lot de médicaments et consommables sanitaires à la Guinée

Dans le cadre des efforts de gestion de la pandémie du Covid-19 et de ses effets, la Guinée continue de bénéficier du soutien de ses partenaires. En la matière, le dernier cas en date est celui de la Banque africaine de développement (BAD) dont elle vient de recevoir, au titre et du Projet de Fonds d’Investissement Social de Relance Post Ebola (PERSIF), un important don composé de médicaments et de consommables sanitaires. Un don qui s’inscrit dans le cadre de la première composante d’un appui plus important d’une valeur de plus de 35 milliards GNF. La cérémonie de remise de ce premier lot a eu lieu ce vendredi 22 janvier dans l’enceinte du site de prise en charge, sis à Kénien. Elle a connu la présence d’importantes personnalités dont la ministre de l’Action sociale et des Personnes vulnérables, Mme Diaby Mariama Sylla, qui avait à ses côtés, ses homologues du Plan et du Développement économique, Mama Kanny Diallo, et de la Santé, Général Remy Lamah. On notait également la présence de Léandre Bassolé, Responsable-pays de la Banque africaine de développement (BAD) en Guinée.

C’est en décembre 2015 que la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé la requête de la Guinée relative au financement du Projet de Fonds d’Investissement Social de Relance Post Ebola (PERSIF). Mais depuis, le projet a souffert d’un certain retard pour sa mise en œuvre, en raison de quelques réglages institutionnels qui demeuraient nécessaires. Cependant, avec la compréhension et la flexibilité dont la BAD a fait montre, le processus se concrétise. Et à en croire la ministre de l’Action sociale et des Personnes vulnérables, l’appui demeure toujours pertinent. « Cette cérémonie de remise intervient à un moment où le Continent africain fait face à une seconde vague meurtrière liée à la COVID-19. Selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine, le taux de mortalité lié à la pandémie de coronavirus en Afrique est de 2,5%. Il dépasse ainsi la moyenne mondiale qui s’établit à 2,2%. Cette hausse qui est liée à une accélération du nombre de cas de coronavirus détectés nécessite des fournitures sanitaires comme contenues dans le Don de la BAD au Gouvernement guinéen », relève à ce propos Mme Diaby Mariama Sylla. La ministre de l’Action sociale qui note également que le don « comporte 1 200 000 masques artisanaux, 10 000 kits de lavage des mains, des médicaments et consommables pour une valeur de seize milliards trois cent trente-neuf millions et cinquante-deux mille francs guinéens (16 339 052 000 GNF) ».

D’un montant de 2 754 000 UC soit 35 181 140 880 GNF, l’appui obtenu à partir de la réaffectation des ressources du PERSIF, selon le ministre de la Santé, « contribuera à améliorer la disponibilité des principaux services sociaux de base à travers l’équipement de 10 centres de traitement épidémiologique (CT-Epi) et de 4 laboratoires modernes dans les districts sanitaires les plus affectés par la pandémie ». D’autant que, le général Remy Lamah qui s’exprimait au nom du gouvernement guinéen, a précisé : « les médicaments et consommables sanitaires à distribuer dans les formations sanitaires à Conakry et à l’intérieur du pays comblent un gap important de besoins en fournitures sanitaires. Quant aux équipements lourds qui sont attendus, ils renforceront la résilience communautaire face à la COVID-19 et à d’autres formes d’épidémies ».

En effet, dès le premier trimestre de cette année 2021, la composante terrain du projet devrait être mise en œuvre, à son tour. Concrètement, il s’agira, selon les responsables du projet de l’encadrement et le soutien aux acteurs de développement communautaire, le développement du micro-crédit, l’assistance aux orphelins et autres enfants vulnérables ou encore la professionnalisation du travail social.

Pour sa part, Léandre Bassolé, responsable-pays de la BAD en Guinée, a profité de l’occasion pour marquer la disponibilité de son institution a demeurer au côté de la Guinée. « Nous continuerons à appuyer votre pays pour le bien de ses populations », a-t-il ainsi lancé en direction des responsables gouvernementaux présents à la cérémonie.

Ledjely.com

Articles Similaires

800 femmes et jeunes filles des 5 communes de Conakry en formation aux dialogues communautaires

LEDJELY.COM

GUINEE : des pistes de réflexion pour crédibiliser et pacifier le processus électoral

LEDJELY.COM

Le siège du PUP fait peau neuve : Fodé Bangoura, l’artisan du renouveau d’un parti qu’on annonçait mort

LEDJELY.COM

GUINÉE : après la sortie de Michelle Bachelet, le FNDC appelle l’ONU « à joindre des actes forts aux déclarations de principes »

LEDJELY.COM

Le cri de cœur des citoyens de Kondiaran après l’arrêt des travaux de la route Kankan-Mandiana

LEDJELY.COM

L’Espagne appuie la Guinée dans sa lutte contre le virus Ebola

LEDJELY.COM
Chargement....