Ledjely.com
Accueil » DIALOGUE POLITIQUE : Alpha Condé a-t-il cédé aux menaces de la France ?
A la une Actualités Guinée Monde Politique

DIALOGUE POLITIQUE : Alpha Condé a-t-il cédé aux menaces de la France ?

C’est à la surprise générale que les Guinéens ont appris via le décret diffusé ce mercredi 27 janvier par la Télévision nationale, la mise en place par le président Alpha Condé, du Cadre permanent du dialogue politique et social (CPDPS). Eu égard au triomphalisme que les autorités font valeur depuis la confirmation de la victoire du président sortant à l’issue du scrutin du 18 octobre dernier, personne ne s’y attendait, en effet. ‘’Pourquoi devrions-nous dialoguer, alors que le rapport de force ne nous est pas défavorable’’, s’étaient à propos interrogés quelques responsables du pouvoir ces dernières semaines. Mais le président de la République passe outre ces assurances et met en place le cadre permanent du dialogue. Est-ce aussi la conséquence des pressions de la communauté internationale dont le grand public n’est pas toujours au courant ? Ce n’est pas exclu, au regard de certaines coïncidences plutôt troublantes.

On rappellera en effet tout d’abord qu’en fin novembre 2020, dans son message à destination du président Alpha Condé, son homologue français, Emmanuel Macron avait écrit : « Je mesure les attentes du peuple guinéen et les défis auxquels votre pays fait face, qu’il s’agisse du redressement de la situation économique et sociale avec la crise sanitaire mondiale ou de la réconciliation entre tous les Guinéens, après les violences, les divisions et les interrogations qui ont émaillé ces élections ». Et à sa suite, le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, lors d’une audition au sénat français ce mercredi 27 janvier justement, déclare : « Avec l’Union européenne [UE], nous avons demandé aux autorités de Guinée de faire toute la lumière sur les événements qui se déroulent en ce moment, avec éventuellement des mesures à prendre si cette lumière n’est pas faite ». Et Le Drien de poursuivre en des termes plus explicites : « Nous condamnons la poursuite des détentions hors procédure judiciaire d’opposants ». La menace est subtile, mais elle est bien là, quand le ministre évoque des « mesures à prendre si cette lumière n’est pas faite ». Et c’est au soir d’une telle déclaration que le décret du chef de l’Etat annonçant la mise en place du Cadre permanent tombe. Si c’est juste une coïncidence, elle est plutôt troublante.

A tout cela, on peut ajouter le fait que le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’ouest et au Sahel, ait évoqué les violences – avec morts d’hommes – ayant émaillé les dernières élections en Guinée et en Côte d’Ivoire, comme une « menace pour la stabilité de la sous-région ». Observation à la suite de laquelle Ibn Chambas recommandait dans son rapport transmis le 11 janvier dernier au Conseil de sécurité des Nations unies, l’urgence pour les autorités guinéennes et ivoiriennes de « réprimer les violations commises par les forces de sécurité lors de manifestations policières et lutter contre l’impunité. En outre, les informations faisant état de restrictions à la liberté d’expression et de réunion et d’autres mesures perçues comme limitant progressivement l’espace politique dans les pays en période électorale sont préoccupants ». Toutes ces interpellations auraient-elles eu raison de la sérénité apparente de Conakry et l’auraient-elles convaincue de prêter une oreille plus attentive à ceux qui prônent un grand débat autour des principaux sujets de friction ? C’est bien possible.

Boubacar Sanso BARRY

Articles Similaires

TRIBUNE: « Joyeux anniversaire au…Alpha Condé”

LEDJELY.COM

BOFFA : tenue de la première session du conseil d’administration de la préfecture

LEDJELY.COM

Kankan, fief du président Alpha Condé, confronté à une grave pénurie d’eau !

LEDJELY.COM

MAMADOU SYLLA : « On ne peut pas relaxer quelqu’un sans savoir ce qu’il a fait »

LEDJELY.COM

COVID-19 : la Guinée lance sa campagne de vaccination ce vendredi

LEDJELY.COM

Locomotives et wagons du Projet Boffa-Boké arrivent en Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....