Ledjely.com
Accueil » MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES : Ibrahima Kalil Kaba prend fonctions
A la une Actualités Diplomatie Guinée Politique

MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES : Ibrahima Kalil Kaba prend fonctions

Le nouveau ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, Ibrahima Kalil Kaba, a été officiellement installé dans ses fonctions, ce vendredi 29 janvier 2021. La cérémonie de passation de service entre lui et son prédécesseur, Mamadi Touré, a été présidée par le ministre secrétaire général à la Présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura.

Dans sa communication, Mamadi Touré a égrené les réalisations faites par son département depuis sa nomination en 2017. « Mon département a pu apporter son appui au président de la République en vue de couronner de succès le mandat de la Guinée à la tête de cette organisation continentale (l’Union africaine) (…) Mon département a réussi à organiser la conférence diplomatique du 29 avril au 3 mai. Premier du genre, celle-ci a permis de poser les jalons des réformes nécessaires afin de disposer un appareil diplomatique performant et adaptée aux nouvelles réalités du monde contemporain. Elle a notamment abouti à des recommandations pertinentes dont plusieurs sont déjà mises en œuvre. C’est le cas de l’amélioration des conditions de travail et de vies des diplomates guinéens à l’étranger, à travers une augmentation de salaire et primes. Nous avons aussi procédé au rajeunissement de nos directions », a-t-il listé.

Pour Ibrahima Kalil Kaba, il vient dans ce ministère avec un esprit de confiance. « D’abord, la confiance en votre engagement, Mesdames et Messieurs les cadres. Ensuite la confiance en votre capacité à mettre en œuvre les conclusions et recommandations de la conférence diplomatique lors de laquelle vous avez, sans complaisance, révélé les maux qui minent notre diplomatie et proposé des solutions pour la rendre plus performante et à la hauteur des ambitions du pays », a déclaré le ministre entrant.

« Ce chantier ambitieux de transformation de la fonction et de la carrière diplomatique pour être une diplomatie au service du développement se traduira par la poursuite et l’approfondissement des reformes dans le dialogue et la confiance. La responsabilité de la conduite de ces reformes m’incombent désormais et je suis conscient des défis qui sont à la fois nombreux et complexes. Il s’agit d’un défi politique et diplomatique, d’un défi économique et environnemental, d’un défi social et culturel, d’un défi juridique et consulaire, et d’un défi administratif et financier », a-t-il ajouté.

Après avoir pris fonctions, Ibrahima Kalil Kaba a dévoilé sa première action : « Dès la semaine prochaine, je recevrai les directeurs et les chefs de service pour engager avec eux un dialogue qui devrait nous permettre de traduire en actions concrètes la vision du chef de l’État, d’une diplomatie économique pour l’émergence de la Guinée et pour son rayonnement dans les grands ensembles sous-régionaux, régionaux et internationaux ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

Le procès en appel de Madic 100 frontière renvoyé au 18 mars prochain

LEDJELY.COM

KANKAN : un étudiant décède en plein cours à l’Université Julius Nyerere

LEDJELY.COM

SANOYAH-KM36 : des vendeuses font leur retour sur les lieux où elles ont été récemment déguerpies

LEDJELY.COM

COYAH : un homme se suicide par pendaison, peu après son arrivée de Macenta

LEDJELY.COM

GOUÉCKÉ : des jeunes en colère incendient des installations de traitement Ebola

LEDJELY.COM

EBOLA ET COVID-19 : les leaders religieux de Kankan invités à sensibiliser pour le respect des mesures barrières

LEDJELY.COM
Chargement....