Ledjely.com
Accueil » CHAN 2020 : la Guinée bat le Rwanda et rejoint le Mali en demi-finales
A la une Actualités Afrique Guinée Sports

CHAN 2020 : la Guinée bat le Rwanda et rejoint le Mali en demi-finales

À l’issue d’un match haché, marqué par de grosses fautes et deux expulsions, le Syli national s’est imposé face au Rwanda, dimanche 31 janvier. Dans ce quart de finale accroché à Limbé, la Guinée a trouvé son salut dans le pied magique de Morlaye Sylla, auteur d’un coup franc somptueux. Qualifiés pour les demi-finales, les Guinéens affronteront le Mali.

Le dernier carré est complet. Après le Mali et le Cameroun samedi, et après le Maroc plus tôt ce dimanche, l’ultime ticket pour les demi-finales s’est joué entre la Guinée et le Rwanda. Et ce sont les Guinéens qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu d’une rencontre difficile et chargée en coups de théâtre.

Un premier acte compliqué, avec un expulsé au bout de 11 minutes

Ce quart de finale a d’ailleurs mal commencé pour les protégés de Lappe Bangoura. On jouait depuis une dizaine de minutes au stade de Limbé lorsque le match a basculé une première fois avec une faute dangereuse du milieu de terrain Mory Kanté sur Jacques Tuyisenge. Le Guinéen a raté son geste et écrasé ses crampons sur le dessus du genou du capitaine rwandais. Après avoir adressé un carton jaune, l’arbitre marocain Samir Guezzaz est allé revoir les images grâce à l’assistance vidéo. Et il a revu son jugement : il a annulé le carton jaune et sorti le carton rouge direct à Mory Kanté (11e). Une décision encore plus justifiée par la sortie sur blessure du capitaine Tuyisenge, remplacé par Ernest Sugira (17e).

La première période a été pauvre en occasions. Pas une des deux équipes n’a cadré un seul tir. En revanche, que de tacles violents et que de casse… Moussa Camara, le gardien guinéen, a ainsi eu besoin de plusieurs minutes pour reprendre ses esprits après un choc avec Ernest Sugira à la demi-heure de jeu. Pendant un temps, le banc guinéen a cru que le gardien remplaçant allait devoir le suppléer. Un coup du sort qui, en fait, fut pour les Rwandais en seconde période…

Sylla punit la faute rwandaise

Juste après la pause, le Rwanda a allumé une première mèche avec ce tir de Sugira sur le poteau de Camara (47e). Et puis, nouveau retournement de situation avec la sortie du gardien rwandais, Olivier Kwizera, dans les pieds de Yakhouba Barry à l’entrée de la surface. Le portier a d’abord pris un carton jaune. Mais, une nouvelle fois, M. Samir Guezzaz est allé revisionner l’action. Et, là encore, il a corrigé son jugement : le carton jaune de Kwizera a été annulé, au profit d’un carton rouge (52e). Lire la suite ici.

Articles Similaires

Les fidèles chrétiens de Kankan accueillent la dépouille de Mgr Emmanuel Félémou

LEDJELY.COM

8 MARS : le groupe Bolloré Transport et Logistics fait un don à l’Institut nutritionnel de Donka

LEDJELY.COM

08 MARS : les femmes de la communauté malienne vivant en Guinée offrent des kits sanitaires

LEDJELY.COM

DJIBRIL TAMSIR NIANE : retour sur la vie d’un homme accompli (témoignages)

LEDJELY.COM

SÉNÉGAL : l’opposant Ousmane Sonko libéré, mais placé sous contrôle judiciaire

LEDJELY.COM

08 MARS : au-delà des mots, des actes

LEDJELY.COM
Chargement....