Ledjely.com
Accueil » KOUANKAN : un court-circuit fait trois morts et une soixantaine d’habitations parties en fumée
A la une Actualités Faits-divers Guinée Forestière

KOUANKAN : un court-circuit fait trois morts et une soixantaine d’habitations parties en fumée

C’est une triste réalité que la population du district de Koréla, une localité située à 32 kilomètres de la sous-préfecture de Kouankan, dans la préfecture de Macenta, a vécue ce lundi 1er février 2021. Un incendie, provoqué par la mauvaise installation d’un panneau solaire, a causé la mort de trois enfants dont un garçon et fait 63 habitations ainsi que leurs contenus réduits en cendre, apprend-on des autorités locales de Kouankan.

C’est aux environs de 10h30, hier lundi, qu’un court-circuit s’est déclaré dans une concession à Koréla, un village de 4 857 habitants, causant la mort de 3 enfants âgés entre 5 et 10 ans.

Joint au téléphone par Ledjely.com via son correspondant dans la région, le maire de Kouankan qui se trouve sur le terrain pour le dénombrement des dégâts, apporte des précisions sur cette situation douloureuse. « Effectivement, hier aux environs de 10h30, il y a eu un incendie. Nous en avons été informés. Du coup, on a dépêché une mission sur le terrain », a expliqué le maire, Mamadi 1 Camara.

Parlant du bilan, le maire de Kouankan a ajouté : « Cet incendie a coûté la vie à trois enfants. Une fillette de 10 ans qui faisait la 1ère année, un garçon et une autre fillette, âgés tous de 5 ans, sont des enfants qui ont péri dans ce drame. Au-delà, de ces trois personnes mortes, il y a également 63 habitations calcinées. C’est ce qu’on a identifié au moment où je vous parle et le recensement continue ».

Sur l’origine du drame, l’élu local de Kouankan, a pointé un doigt accusateur la mauvaise installation d’un panneau solaire. « C’est la mauvaise installation d’un panneau solaire sur un bâtiment qui a été le point de départ. C’est là-bas qu’est parti le feu avant de se répandre sur tout le village », a souligné Mamadi 1 Camara.

Ce mardi, une délégation conduite par le préfet de Macenta s’est rendue sur les lieux pour apporter la compassion des autorités à la population du district de Koréla qui vit actuellement à la belle étoile.

Niouma Lazare Kamano, depuis N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

SENEGAL : le viol, la crise et le 8 mars

LEDJELY.COM

GUINÉE ÉQUATORIALE : au moins 15 morts et cinq cents blessés dans quatre explosions

LEDJELY.COM

SANOYAH : la police accusée d’avoir incendié un marché récemment créé par des femmes

LEDJELY.COM

SÉNÉGAL. La vague d’arrestations arbitraires d’opposants et d’activistes porte gravement atteinte aux droits humains (Amnesty International)

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : « la communication en contexte de crise sanitaire », au menu d’un atelier de formation pour les journalistes de la Guinée forestière

LEDJELY.COM

ENTREPRENEURIAT URBAIN : Enabel vient en appui à l’incubateur Jatropha

LEDJELY.COM
Chargement....