Ledjely.com
Accueil » CHAN 2021 : le Syli national cale face au Mali
A la une Actualités Afrique Guinée Sport & Culture Sports

CHAN 2021 : le Syli national cale face au Mali

Le duel ouest-africain qui se jouait à travers la première demi-finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) ce mercredi 3 février à Douala (Cameroun) a finalement tourné en faveur du Mali. L’emportant aux séances des tirs au but, comme face au Congo en quarts de finale, les Aigles maliens affronteront le Maroc qui, dans la seconde demi-finale a surclassé le Cameroun, 4-0. Quant aux joueurs guinéens, ils devront surmonter la déception pour espérer ramener le bronze de la troisième place, en gagnant le match de classement devant les opposants, le samedi prochain face aux Lions indomptables du pays organisateur. 

Pourtant, durant la première période du match, le Syli national a dominé son adversaire. Il s’est créé des occasions franches qu’il n’a malheureusement pas su concrétiser. De la part des attaquants guinéens, le dernier geste a toujours péché. Même, à la 26ème minute, Yacouba Gnagna Barry a vu son but refusé pour un hors-jeu. Or, c’est le moment dont il fallait profiter. Car de la mi-temps, les Maliens sont revenus plus armés. Sans nécessairement inverser la tendance, les poulains de Nouhon Diané ont émergé de leur repli et réussi à imposer un jeu plus équilibré. C’est ainsi que les deux équipes se sont neutralisées jusqu’à la fin du temps réglementaire.

Mais les prolongations ne réussiront pas à décanter la rencontre. Car durant ces 30 minutes supplémentaires, les 22 acteurs étaient littéralement usés par les efforts consentis. Au point qu’on a avait l’impression que Maliens et Guinéens s’en remettaient au hasard des tirs au but fatidiques. Une épreuve en prévision de laquelle le coach guinéen, Kanfory Lappé Bangoura, a changé de gardien de but en toute fin de rencontre. A 2 minutes du terme de la seconde période des prolongations, en effet, Sékouba Camara qui a la réputation d’avoir arrêté un tir lors de la dernière journée des qualifications, face au Sénégal, rentre à la place de  Moussa Camara, qui jusque-là était aligné dans les buts guinéens.

Mais cela ne suffit pas à éviter à la Guinée l’élimination. Car c’est plutôt le portier malien, Djigui Diarra, qui réussira à stopper le tir de Morlaye Sylla, le dernier tireur côté guinéen. Triste sort pour celui qui, 72 heures plus tôt, avait qualifié les siens en marquant l’unique but face aux Rwandais, d’une frappe somptueuse.

Ledjely.com

Articles Similaires

Le procès en appel de Madic 100 frontière renvoyé au 18 mars prochain

LEDJELY.COM

KANKAN : un étudiant décède en plein cours à l’Université Julius Nyerere

LEDJELY.COM

SANOYAH-KM36 : des vendeuses font leur retour sur les lieux où elles ont été récemment déguerpies

LEDJELY.COM

COYAH : un homme se suicide par pendaison, peu après son arrivée de Macenta

LEDJELY.COM

GOUÉCKÉ : des jeunes en colère incendient des installations de traitement Ebola

LEDJELY.COM

EBOLA ET COVID-19 : les leaders religieux de Kankan invités à sensibiliser pour le respect des mesures barrières

LEDJELY.COM
Chargement....