Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : un présumé voleur de moto battu à mort dans l’enceinte de la Mairie
A la une Actualités Faits-divers Guinée Forestière Société

N’ZÉRÉKORÉ : un présumé voleur de moto battu à mort dans l’enceinte de la Mairie

Le lynchage est devenu un phénomène très récurent dans la ville de N’Zérékoré. En effet, une semaine après le lynchage à mort d’un présumé voleur, c’est au tour d’un autre présumé voleur de moto de subir un sort identique. Les faits se sont déroulés ce jeudi 11 février 2021, dans la cour de la mairie, au quartier Commercial, aux environs de 18 heures.

Selon des informations recueillies par Ledjely.com, ce présumé voleur – dont l’identité ne nous a pas été identifiée – aurait tenté de dérober une moto de marque TVS STAR, garée en face de l’hôpital régional. « Il est venu trouver une moto garée à côté de l’hôpital régional et il l’a prise pour s’enfuir. Mais le propriétaire l’a vu et s’est mis à le pourchasser. Le suspect s’est dirigé vers la scierie en prenant la corniche de l’Ossud. Avec l’aide des citoyens, il a été rattrapé à la mairie où il a escaladé les barrières pour aller se cacher dans les toilettes. C’est là que la foule a mis main sur lui et l’a bastonné à mort. Les travailleurs de la mairie n’étaient plus là », a expliqué au Djely un jeune trouvé sur les lieux à 19 heures.

Pour le maire de la commune urbaine de N’Zérékoré, la recrudescence des cas de lynchage dans la capitale de la Guinée forestière est la conséquence du vol de motos qui y est fréquent. « Après notre journée de travail, nous sommes rentrés. Plus tard, un des conseillers m’a appelé pour me dire qu’il y a un mouvement bizarre qui se passe à la mairie. J’ai joint mon secrétaire général qui m’a expliqué que c’est un homme, accusé de vol de moto, qui est venu trouver refuge là-bas. J’ai informé la police pour venir intervenir. Mais, très malheureusement, la police a trouvé qu’il était déjà mort. Elle a pris le corps et l’a déposé à la morgue de l’hôpital régional de N’Zérékoré. C’est vraiment déplorable. Il y a une recrudescence du vol dans la cité. Et lorsque les gens sont victimes de vol, ils finissent par s’énerver », a indiqué Moriba Albert Délamou.

Pour trouver une solution à ce phénomène, les autorités judiciaires comptent organiser une rencontre dans les prochains jours avec tous les acteurs de la chaîne pénale.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

SÉNÉGAL. La vague d’arrestations arbitraires d’opposants et d’activistes porte gravement atteinte aux droits humains (Amnesty International)

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : « la communication en contexte de crise sanitaire », au menu d’un atelier de formation pour les journalistes de la Guinée forestière

LEDJELY.COM

ENTREPRENEURIAT URBAIN : Enabel vient en appui à l’incubateur Jatropha

LEDJELY.COM

Le procès en appel de Madic 100 frontière renvoyé au 18 mars prochain

LEDJELY.COM

KANKAN : un étudiant décède en plein cours à l’Université Julius Nyerere

LEDJELY.COM

SANOYAH-KM36 : des vendeuses font leur retour sur les lieux où elles ont été récemment déguerpies

LEDJELY.COM
Chargement....