Ledjely.com
Accueil » CABINET DU CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION : Abdoulaye Kourouma fait des révélations sur ses relations avec Mamadou Sylla
A la une Actualités Guinée Politique

CABINET DU CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION : Abdoulaye Kourouma fait des révélations sur ses relations avec Mamadou Sylla

De retour d’un voyage à l’étranger, Abdoulaye Kourouma, le président du Rassemblement pour la renaissance et le développement (RRD), est revenu sur les raisons de son remplacement au sein du cabinet du chef de file de l’opposition parlementaire, dirigé par le député Mamadou Sylla. A l’en croire, c’est lui qui a décliné l’offre lors d’un entretien qu’il a eu avec le leader de l’Union démocratique de Guinée (UDG).

C’est dans l’émission Œil de Lynx sur la radio Lynx FM de ce mardi 23 février 2021 qu’il a relaté la conversation entre les deux députés de « l’opposition ». Selon lui, la discussion est partie de la question de son interlocuteur de savoir s’il reconnaît ou pas son statut de « chef de file de l’opposition guinéenne ». A cette question, le leader du RRD dit avoir répondu : « Ce n’est pas à moi de reconnaître [ton statut]. C’est très élémentaire ça. C’est la loi qui doit reconnaître quelqu’un [dans ses fonctions] ».

Poursuivant la conversation, d’après Abdoulaye Kourouma, l’homme d’affaires lui a fait remarqué qu’il ne l’a pas remercié suite à sa nomination dans son cabinet de chef de file de l’opposition. « Je n’étais pas intéressé, je n’ai pas été intéressé. Donc, je préfère que je sois remplacé par quelqu’un d’autre », a rétorqué Abdoulaye Kourouma.

A l’en croire, Mamadou Sylla a insisté pour qu’il accepte sa nomination, mais il est resté sur sa position, assure-t-il. « En toute humilité, je ne me sens pas à l’aise, ce n’est pas une équipe qui me ressemble. Je voudrais être une opposition qui dit ce qui est et ce qui doit être, qui s’exprime en toute liberté et indépendance. Donc, je décline l’offre », dit-il avoir répondu une fois encore.

Hawa Bah

Articles Similaires

Pour Mamadou Sylla, la CRIEF n’est pas compétente à juger le dossier de sa société, Futurelec Holding

LEDJELY.COM

PENDAISONS DU 25 JANVIER 1971 : les familles des victimes demandent au colonel Mamadi Doumbouya d’ouvrir les fosses communes

LEDJELY.COM

MACENTA : des lourdes peines prononcées dans le procès des affrontements intercommunautaires !

LEDJELY.COM

Boke : Important communiqué de la société UMS suite à la reprise des activités

LEDJELY.COM

PENDAISONS DU 25 JANVIER : « C’est aux bourreaux de nous demander pardon »

LEDJELY.COM

Nommé président du CNT, Dr Dansa Kourouma promet « un travail digne d’un patriote »

LEDJELY.COM
Chargement....