Ledjely.com
Accueil » FEGUIFOOT : les deux membres de la commission d’éthique contestent leur suspension
A la une Actualités Guinée Sport & Culture

FEGUIFOOT : les deux membres de la commission d’éthique contestent leur suspension

La décision de suspension de Jean-Baptiste Kantara et d’Alpha Saliou Sow, tous deux membres de la Commission d’éthique, n’enterre pas la crise à la Fédération guinéenne de football. Dans deux correspondances adressées au secrétaire général de la FEGUIFOOT, ils contestent formellement la décision d’Amadou Tham Camara, qu’ils demandent de produire la preuve des accusations brandies à leur encontre.

« Aucune preuve ne nous a été fournie par l’auteur de l’acte posé qui soutiendrait l’interdiction à se réunir hors du siège de la FGF ; encore moins; celle consistant à requérir préalablement l’autorisation du président » écrit notamment JB Kantara, dans le courrier qu’il adresse au secrétaire général de l’instance en charge du football en Guinée. « Le code d’éthique en vigueur à la Fifa ne lui (à Amadou Tham Camara, président de la commission d’éthique) donne aucun privilège sur les autres membres de la commission », peste pour sa part Alpha Saliou Diallo. Qui poursuit : « la commission huit (8) membres, la voix du président est prépondérante en cas d’égalité : code d’éthique de la Fifa ».

Evoquant le fond du problème, à savoir le rétablissement d’Amadou Diaby dans ses fonctions de vice-président de la Féguifoot, Jean-Baptiste Kantara joint par notre rédaction, confie : « Nous n’avons rien contre les deux. Mais Amadou Diaby est encore poursuivi pour fait de corruption. C’est un dossier qui a dépassé le cadre des Guinéens. Comment le président de la commission d’éthique peut annuler ça » ?

Bref, si Amadou Tham Camara s’était prévalu notamment de l’article 60 des Statuts de la Fédération guinéenne de football (FGF), les suspendus quant à eux, disent vouloir que les textes soient « respectés ». Au sujet même du rétablissement, JB Kantara persiste et signe : « Le problème n’est pas encore fini, Amadou n’a toujours pas été encore blanchi ». Même si l’on nous apprend qu’en réalité Amadou Diaby devrait rentrer le jeudi prochain pour effectivement reprendre ses fonctions au sein de la fédé.

 

Ibrahima Kindi BARRY

Articles Similaires

SENEGAL : le viol, la crise et le 8 mars

LEDJELY.COM

GUINÉE ÉQUATORIALE : au moins 15 morts et cinq cents blessés dans quatre explosions

LEDJELY.COM

SANOYAH : la police accusée d’avoir incendié un marché récemment créé par des femmes

LEDJELY.COM

SÉNÉGAL. La vague d’arrestations arbitraires d’opposants et d’activistes porte gravement atteinte aux droits humains (Amnesty International)

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : « la communication en contexte de crise sanitaire », au menu d’un atelier de formation pour les journalistes de la Guinée forestière

LEDJELY.COM

ENTREPRENEURIAT URBAIN : Enabel vient en appui à l’incubateur Jatropha

LEDJELY.COM
Chargement....