Ledjely.com

Accueil » ALPHA CONDÉ : « Les journalistes français ne respectent pas les chefs d’Etat africains »
A la une Actualités Afrique Guinée Politique

ALPHA CONDÉ : « Les journalistes français ne respectent pas les chefs d’Etat africains »

Même s’il ne l’avoue pas, Alpha Condé semble de plus en plus agacé par les critiques qui s’abattent sur lui notamment depuis qu’il s’est octroyé le troisième mandat et que, dans la foulée, des opposants sont détenus en prison depuis des mois. Ce malaise, il l’a du reste exprimé ce mercredi 24 février, en marge de la cérémonie d’ouverture du Guinea Invesment Forum (GUIF). Prenant la parole pour la circonstance, Alpha Condé s’est évertué à contester les commentaires disant que son pays est en proie à un déficit des droits humains. Selon lui, il n’en est rien. Cette attitude illustrerait le peu de respect que les médias français notamment réserveraient aux dirigeants africains. Mais il assure qu’en ce qui concerne, il n’acceptera cette attitude désobligeante. 

Alpha Condé est formel. « La Guinée a fait d’énormes progrès sur le plan des droits humains », dit-il. Mais à l’en croire, il y en a qui ignorent cette réalité, pour continuer à dépeindre le pays comme avant. Pourtant, le président reste convaincu que certains pays africains qui sont présentés comme exemplaires font pire que la Guinée. « Les pays qu’on dit démocratiques en Afrique, ils mettent leurs opposants en prison », lâche-t-il à l’appui son affirmation. Est-ce une allusion au Sénégal voisin? Rien n’est moins sûr. Faisant la liaison avec les opposants détenus depuis des mois en prison, il tranche: « Les gens qui sont en prison ne sont pas des hommes politiques ». 

Le président se lance ensuite dans un véritable procès contre les confrères français. Des confrères qui, selon lui, n’auraient pas d’égard pour les dirigeants africains. « les journalistes français ne respectent pas les chefs d’Etat africains. Moi je n’accepte pas qu’on me manque de respect. On doit se comporter avec moi comme on le fait avec le président français. Ce que tu ne peux pas faire avec le président français, tu ne le feras pas avec moi. C’est pourquoi RFI et France24 racontent ce qu’ils veulent ». En tout état de cause, que le veuillent ou non les confrères français, l’image de la Guinée, l’authentique et la vraie, triomphera du mensonge, selon Alpha Condé.

Ledjely.com

Articles Similaires

Secteur culturel: ce que ses acteurs attendent du CNRD

Ledjely.com

Guinée : la junte au pouvoir annonce que l’ancien président ne va pas sortir du pays

Ledjely.com

Consultations: Massoud Barry revient sur ses échanges avec le colonel Doumbouya  

Ledjely.com

POLITIQUE : Aliou Bah du MODEL, dans le gouvernement de transition ?

Ledjely.com

FAUSSE COUCHE : cette douleur atroce que les victimes endurent en silence

LEDJELY.COM

TRANSITION : Alassane Ouattara et Nana Akufo Addo débarquent à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....