Ledjely.com
Accueil » FARANAH : ce que l’on sait de la manifestation de ce mercredi dans la commune urbaine
A la une Actualités Energie Haute-Guinée Société

FARANAH : ce que l’on sait de la manifestation de ce mercredi dans la commune urbaine

Après Kissidougou, il y a quarante-huit heures, les populations de Faranah étaient dans les rues ce mercredi matin. Elles exigent une meilleure desserte en électricité dans cette ville pourtant considérée comme un fief du pouvoir, rapporte le correspondant du Djely en Haute-Guinée.

Joint au téléphone par Ledjely.com, un jeune habitant la ville explique : « C’est un mouvement de contestation et de réclamation du courant électrique. Depuis l’année dernière, le président Alpha Condé, suite à une grogne des populations, a envoyé quatre groupes électrogènes pour l’électrification de la ville. Mais malgré cela, la ville manque régulièrement de courant électrique. Tantôt les agents d’Électricité de Guinée (EDG) parlent de panne technique, tantôt qu’ils sont en manque de carburant. C’est face à tous ces problèmes que les citoyens de Tonkolonko 2 (dans la commune urbaine) ont manifesté ce matin en érigeant des barricades au niveau de la Route nationale N2, menant à la région de la Guinée forestière ».

Et d’ajouter : « Nous avons le courant de 19 heures à 00 heures, mais il y a des quartiers comme Aviation qui ont passé plus d’un mois sans courant ».

Sur le bilan de la journée de manifestation, notre source rapporte qu’aucun cas de blessé ni d’arrestation n’est à signaler et qu’après l’intervention des forces de l’ordre,  la ville a repris avec son calme d’avant.

Du côté des autorités locales, on assure que « toutes les dispositions sont prises par les responsables nationaux d’EDG » pour remédier au problème. « Cette situation n’est pas locale mais nous n’avons pas été informés très tôt par les gens de l’EDG. Dès que l’information nous est parvenue, on a joint EDG au niveau national qui nous a fait savoir que c’est la société Total qui sert désormais les villes en carburant. Et à ce niveau, on nous a dit qu’une citerne est en route pour Faranah. Bien avant l’arrivée de la citerne, nous ferons en sorte que ces zones reçoivent le courant aujourd’hui », a promis le maire de Faranah.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com 

Articles Similaires

FORECARIAH : l’audience sur l’affaire de la dame brutalisée par son beau-frère s’ouvre ce mercredi

LEDJELY.COM

DECES DE DEBY : un dictateur de moins

LEDJELY.COM

GRÈVE DES HUISSIERS DE JUSTICE : une nouvelle rencontre prévue ce mercredi avec le ministre Mory Doumbouya

LEDJELY.COM

Dr Mohamed Lamine Diallo explique pourquoi c’est auprès de sa direction qu’il faut s’acquitter de la Zakat

LEDJELY.COM

CONAKRY : un béret rouge accusé de tentative de viol sur une mineure

LEDJELY.COM

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM
Chargement....