Ledjely.com
Accueil » Des programmes sur la passation des marchés bientôt à l’université de Sonfonia
A la une Actualités Economie Guinée Société

Des programmes sur la passation des marchés bientôt à l’université de Sonfonia

L’université de Sonfonia devrait très prochainement mettre à la disposition des étudiants qui le solliciteront des programmes sur la commande publique ou encore la passation des marchés. Précisément, il s’agira d’un programme de Licence et un autre de Master que le ministère de l’Enseignement supérieur et l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) ont validés ce jeudi 25 février 2021, à l’occasion d’une cérémonie organisée dans l’enceinte même de l’université de Sonfonia.

Se réjouissant du partenariat noué avec l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) qui permet de faire émerger ces deux programmes, le recteur de l’université général Lansana Conté de Sonfonia, décline ici les étapes pour la mise en œuvre des engagements. « Pour la mise en œuvre, nous allons commencer par mobiliser les ressources humaines qui pourront répondre à nos attentes en termes de recherche et de formation. Et ensuite, nous allons créer le cadre convivial naturellement en relation avec notre partenaire l’ARMP pour que ce travail puisse se dérouler conformément aux recommandations qui ont été faites par l’autorité au niveau des marchés publics et au niveau de l’université », promet Pr. Amadou Oury Koré Bah.

Quant à lui, le Directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), il en a profité pour dire les attentes qui se rattachent à la mise en place des deux programmes. « La bonne mise en œuvre de ces deux programmes devra permettre aux apprenants de se doter des compétences relatives à ce nouveau corps de métier lié à la passation, au contrôle et à la régulation des marchés publics et de partenariat public-privé », indique Jonas Mukamba Kadiata Diallo.

A en croire la sous-commission qui a travaillé sur les programmes, l’objectif de la Licence sur la passation des marchés est de développer chez l’étudiant les compétences professionnelles dans le domaine de la passation, du contrôle et de la régulation des marchés publics et des partenariats publics privés, mais aussi lui d’envisager les études de Master. Quant au Master, sa mise en place devrait permettre aux étudiants d’acquérir des connaissances et habiletés professionnelles pour développer le savoir-faire dans le domaine de la recherche et renforcer leurs capacités d’analyse et de synthèse, développer chez eux la créativité et favoriser l’originalité leurs travaux de recherche.

Sur les motivations qui ont conduit à la création des deux programmes, on évoque la nécessité de combler un vide constaté en matière de gestion gestion rationnelle des dépenses publiques ainsi que celle de mettre à la disposition de l’État des professionnels spécialisés et compétents.

Balla Yombouno

Articles Similaires

FORECARIAH : l’audience sur l’affaire de la dame brutalisée par son beau-frère s’ouvre ce mercredi

LEDJELY.COM

DECES DE DEBY : un dictateur de moins

LEDJELY.COM

GRÈVE DES HUISSIERS DE JUSTICE : une nouvelle rencontre prévue ce mercredi avec le ministre Mory Doumbouya

LEDJELY.COM

Dr Mohamed Lamine Diallo explique pourquoi c’est auprès de sa direction qu’il faut s’acquitter de la Zakat

LEDJELY.COM

CONAKRY : un béret rouge accusé de tentative de viol sur une mineure

LEDJELY.COM

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM
Chargement....