Ledjely.com
Accueil » COVID-19 : Kankan se met aux masques
A la une Actualités Guinée Haute-Guinée Santé

COVID-19 : Kankan se met aux masques

Après que le président de la République se soit élevé la semaine dernière contre le relâchement dans la lutte contre la maladie du coronavirus, le correspondant du Djely basé à Kankan constate une hausse importante du port des masques par les Kankanis. Un changement brusque de la part de citoyens qui, jusqu’ici, n’accordaient pas de l’importance à cette mesure barrière. Une prise de conscience ou la peur de l’amende fixée à 50 000 GNF? La balance penche plutôt en faveur de la seconde option, quand on sait qu’au même moment les autres mesures (distanciation physique, lavage des mains, etc.) demeurent largement ignorées. 
A la différence des précédentes directives, celles édictées par le chef de l’Etat le jeudi dernier semblent plutôt bien suivies par les populations de Kankan. Tout au moins pour ce qui est du cas particulier du port des masques. De l’université Juluis N’yéréré aux différents établissements scolaires, en passant par les cafés et autres points de regroupement, le constat est le même. Tout le monde arbore le fameux masque.  Si dans certains cas, il couvre le nez et la bouche, dans d’autres, il sert davantage de collier. Mais on a l’impression que l’essentiel est de l’avoir avec soi pour éviter d’avoir à faire aux agents de la sécurité postés notamment au niveau de quelques ronds-points dont celui de l’université ou encore Lofeba.
Juché sur un tabouret à l’intérieur café Touba sis au quartier Kabada 2, Abdoulaye Sow, acteur de la société civile rappelle pourtant que « chacun doit se battre pour lutter contre ce covid-19« . Comme pour dire que les citoyens devraient librement se donner les moyens d’observer les mesures barrières. En effet, souligne-t-il, la maladie « fait assez de victimes dans le monde bien que les chiffres de chez nous soient pour l’heure relativement bons« .
Étudiante au département de GEA, Nathalie Kamano, le nez et la bouche, cachés sous le masque, invite quant à elle les citoyens à porter les masques partout où ils se trouvent : « On ne doit pas porter de masques parce que y a tel ou tel agent qui est posté à cet endroit. La bavette nous aide à éviter plusieurs maladies ».
Toutefois, au-delà du port des masques, les autres mesures annoncées par le président Alpha condé restent largement ignorées par les populations. Qu’il s’agisse de la distanciation physique, du lavage des mains ou encore la fermeture des lieux de loisirs de 23 heures à 4 heures du matin Et c’est pourquoi Dr. Demba Mara, épidémiologiste prévient: « Il faut que les gens sachent que le port des masques en lui seul, ne suffit pas. Tant que nous nous réunirons en groupe, que nous ne lavons pas nos mains aux endroits indiqués, les risques demeureront« .
Selon les dernières statistiques recueillies au niveau du centre de traitement des épidémies de Kankan, l’ensemble de la région administrative a notifié près de 400 cas positifs au Covid-19 dont moins de 10 décès, depuis le début de la maladie.
Michel Yaradouno kankan pour le djely.com 

Articles Similaires

FORECARIAH : l’audience sur l’affaire de la dame brutalisée par son beau-frère s’ouvre ce mercredi

LEDJELY.COM

DECES DE DEBY : un dictateur de moins

LEDJELY.COM

GRÈVE DES HUISSIERS DE JUSTICE : une nouvelle rencontre prévue ce mercredi avec le ministre Mory Doumbouya

LEDJELY.COM

Dr Mohamed Lamine Diallo explique pourquoi c’est auprès de sa direction qu’il faut s’acquitter de la Zakat

LEDJELY.COM

CONAKRY : un béret rouge accusé de tentative de viol sur une mineure

LEDJELY.COM

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM
Chargement....