Ledjely.com
Accueil » EBOLA ET COVID-19 : les leaders religieux de Kankan invités à sensibiliser pour le respect des mesures barrières
A la une Actualités Haute-Guinée Santé

EBOLA ET COVID-19 : les leaders religieux de Kankan invités à sensibiliser pour le respect des mesures barrières

Ces derniers jours, le président Alpha Condé a durci les mesures de prévention et de lutte contre la pandémie du Covid-19 et le virus Ebola en Guinée. Hausse des amandes contre ceux qui refusent de porter de masque, à 50 000 francs guinéens, couvre-feu de 23 heures à 04 heures du matin, lavage obligatoire des mains… ce sont les principales mesures prises par le chef de l’Etat. A Kankan, la capitale de la Haute-Guinée, les autorités sont à pied d’œuvre pour le respect de ces différentes mesures. C’est ce qu’on peut retenir de la rencontre d’urgence, tenue hier jeudi, dans l’enceinte de la grande mosquée de Kankan.

Ils étaient plusieurs imams, muezzins et d’autres leaders religieux et d’opinion ainsi que les autorités locales à prendre part à cette rencontre.

Prenant la parole, le maire de Kankan, Mory Kolofon Diakité, est d’abord revenu sur l’objectif de cette rencontre. « Ce combat est celui de tout le monde. Mieux vaut prévenir ces pandémies que de les guérir. Nous savons le rôle des religieux dans la sensibilisation chez nous. Les voix des sages et des religieux, surtout, restent largement respectées », a-t-il souligné.

Pour Oustage Cissé, le coordinateur des mouvements islamiques de Kankan, cette rencontre vient à point nommé. Selon lui, la crise sanitaire du virus Ebola et du Covid-19 préoccupe les religieux du Nabaya. « Nous sommes en train de sensibiliser nos fidèles tous les jours. Nous veillerons à ce que nos coreligionnaires respectent les mesures édictées par le président Alpha Condé. Chez nous les musulmans, il suffira d’augmenter seulement. Car à chaque fois que nous voulons prier, on fait l’ablution et pendant cela, le lavage des mains est obligatoire », a-t-il fait remarquer.

Présent à la rencontre, le préfet de Kankan, Amara Lamine Soumah, a invité les imams à multiplier les séances de sensibilisation et d’information pour freiner la propagation de ces deux pandémies qui continuent à endeuiller des familles en Guinée.

Aux dires de quelques citoyens rencontrés, le gouvernement devrait par ailleurs songer aux mesures d’accompagnement pour un suivi systématique de ces mesures et éviter que la population n’en souffre.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO 2020 : Fatoumata Yarie Camara s’incline face à la Japonaise Risako Kapai

LEDJELY.COM

Selon Dr. Sakoba Keita, 50% des fonctionnaires guinéens qui ont refusé de se faire vacciner ont été infectés par le Covid-19

LEDJELY.COM

SAKOBA KEITA : « Le couvre-feu risque d’être ramené à 21h »

LEDJELY.COM

HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT : « Ça accentue la pauvreté », dit un citoyen de Kankan

LEDJELY.COM

AUGMENTATION DU PRIX DU CARBURANT : réactions de quelques citoyens de Conakry

LEDJELY.COM

« Les populations ont longtemps été grugées par les chauffeurs », admet un syndicaliste

LEDJELY.COM
Chargement....