Ledjely.com
Accueil » SANOYAH : la police accusée d’avoir incendié un marché récemment créé par des femmes
A la une Actualités Basse-Guinée Faits-divers Société

SANOYAH : la police accusée d’avoir incendié un marché récemment créé par des femmes

Ce dimanche 7 mars 2021, des centaines de femmes vendeuses — deguerpies du marché de Sanoyah-KM36 — se sont révélées sous le choc après l’incendie la nuit dernière du marché qu’elles ont récemment créé à Sanoyah-Rails. Les sinistrées accusent des agents du commissariat central de Dubreka d’être derrière cet incendie. Ce matin, elles ont brûlé des pneus et barricadé la route pour exprimer leur colère, avant d’être rapidement dispersées à coup de gaz lacrymogènes tirés par les forces de l’ordre.

Pourtant, à en croire ces femmes, après avoir occupé cet espace, elles ont eu l’autorisation d’y rester du maire de la commune rurale de Maneah d’où relève le district de Sanoyah-Rails. « Après notre installation, nous sommes allées rencontrer le maire de Maneah, Abou Zatour, qui nous a donné l’autorisation de rester ici jusqu’à ce que l’Etat, son propriétaire, ait besoin de l’espace », a expliqué Kankou Traoré, la responsable des femmes du marché incendié.

Selon l’un de ceux qui assuraient la garde dans ce nouveau marché, c’est aux environs de 2H30 que quatre pickups remplis de policiers en provenance du commissariat central de Dubreka, à leur tête un certain commandant Amadou, sont venus mettre le feu sur les tables où les femmes étalaient leurs marchandises. « Ils nous ont dit qu’ils ont reçu des instructions des autorités communales de Maneah de tout brûler. Mais avant d’allumer le feu, ils ont emporté certaines marchandises des femmes », accuse-t-il.

Ce matin, les victimes assurent avoir tout perdu dans cet incendie commandité. « Avant d’occuper ces lieux, chaque vendeuse a déboursé 150 000 francs guinéens pour réparer une table. Et voilà aujourd’hui, ils ont tout brûlé et emporté certaines de nos marchandises (…) Il y a quelques jours, le préfet de Dubréka est venu ici. Le lendemain, on a vu deux pickups de la police. Les agents sont venus me dire de demander aux femmes de quitter les lieux, sinon ils vont nous gazer. Mais ce jour-là, comme il y avaient beaucoup de femmes, ils ont eu peur et ils sont repartis. Ils ont attendu la nuit pour venir mettre le feu au marché », dénonce Kankou Traoré, l’une des responsables des femmes du marché.

Les autorités préfectorales de Dubréka accusées d’avoir de vendu l’espace à 7 milliards de francs guinéens

Alors que ce domaine relève de la préfecture de Coyah, les femmes qui y avaient créé un marché accusent les autorités préfectorales de Dubréka d’avoir vendu ce domaine appartenant à l’Etat à un particulier. Montant avancé : 7 milliards de francs guinéens. « Les autorités préfectorales de Dubréka ont vendu ce domaine à un particulier à 7 milliards de francs guinéens. C’est l’argent qui les intéresse. Ils oublient la souffrance de nous les femmes qui vivons au jour le jour, nous qui prenons en charge nos familles. Ils ont brûlé ce marché à cause d’une seule personne », fustige une autre victime.

Face à cette situation qu’elles considèrent comme un abus de pouvoir, ces femmes demandent l’intervention du président Alpha Condé. « Nous demandons au président Alpha Condé de nous venir en aide, surtout que nous sommes dans le mois de la femme. Président Alpha Condé, vous avez dédié votre mandat aux femmes, et femmes viennent vous dire qu’elles souffrent, venez nous en aide », lance désespérée une victime.

Balla Yombouno

Articles Similaires

SAKOBA KEITA : « Le couvre-feu risque d’être ramené à 21h »

LEDJELY.COM

HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT : « Ça accentue la pauvreté », dit un citoyen de Kankan

LEDJELY.COM

AUGMENTATION DU PRIX DU CARBURANT : réactions de quelques citoyens de Conakry

LEDJELY.COM

« Les populations ont longtemps été grugées par les chauffeurs », admet un syndicaliste

LEDJELY.COM

KANKAN : une décision de la municipalité contestée par un groupe de femmes

LEDJELY.COM

Le Comité Multisectoriel de Nutrition est désormais fonctionnel

LEDJELY.COM
Chargement....