Ledjely.com
Accueil » N’ZEREKORE : Cécé Loua, Fassou Gomou… à la barre !
A la une Actualités Guinée Guinée Forestière Politique

N’ZEREKORE : Cécé Loua, Fassou Gomou… à la barre !

Comme prévu, après quelques mois d’arrêt, l’audience criminelle s’est ouverte ce 11 mars 2021, au TPI de N’zérékoré. Six dossiers d’ordre criminel sont jugés dont le dossier des personnes interpellées les 22, 23 et 24 mars 2020. Cela, suite aux violences qui ont émaillé les élections législatives et référendaires à N’zérékore. A l’occasion de la cérémonie de démarrage de ce matin, les autorités ont particulièrement mis l’accent sur le respect des mesures sanitaires.

C’est en particulier le procureur près le tribunal de 1ère instance de N’zérékoré, Sidiki Kanté, qui a exigé le respect des mesures barrières, en cette période d’épidémies d’Ebola et de COVID-19. « Le lavage des mains, le port des cache-nez et la distanciation sociale doivent être respectés. Quiconque ne respecte pas ces mesures, quel que soit son statut, n’aura pas d’accès à la salle », a-t-il prévenu.

Dans la salle d’audience, on notait la présence des personnes interpellées lors des violences des 22, 23 et 24 mars 2020. Il s’agit entre autres de Cécé Loua, Fassou Goumou, qui avaient bénéficié d’une liberté provisoire à Kankan en septembre dernier. Ils sont accusés d’incendie, participation délictueuse à des attroupements, vol, destruction des lieux de culte.

Niouma Lazare Kamano, pour ledjely.com

Articles Similaires

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM

KINDIA : des jeunes, en colère après la mort d’un conducteur de taximoto, barricadent la route

LEDJELY.COM

Sidya Touré dénonce la banalisation de la violence en Guinée

LEDJELY.COM

Mort de Mohamed Latige Camara, du Hafia FC

LEDJELY.COM

ALIOU BARRY : « On a inoculé la violence dans les veines des forces de défense et de sécurité »

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : remise de deux ambulances pour l’hôpital régional et le centre de santé amélioré de Gouécké

LEDJELY.COM
Chargement....