Ledjely.com
Accueil » En Guinée, une loi encadre désormais les activités sportives
A la une Actualités Guinée Sports

En Guinée, une loi encadre désormais les activités sportives

Il existe désormais en Guinée une loi portant organisation, promotion et contrôle des activités physiques et sportives. Cette loi a été votée à l’unanimité, ce mardi 16 mars 2021, par les 89 députés présents lors de la plénière tenue à l’hémicycle du Palais du peuple à Conakry.

Le loi en question se résume, entre autres, par :

  • L’intégration du programme d’éducation physique et sportive au niveau secondaire et des institutions d’enseignement supérieur ;
  • La dotation des écoles en matériels didactiques et pédagogiques pouvant permettre aux enseignants de pratiquer l’éducation physique et sportive avec aisance ;
  • La formation des formateurs qui doivent enseigner la pratique de l’éducation physique et sportive en milieu éducatif ;
  • L’aménagement d’espaces nécessaires à la pratique de cette discipline dans les établissements ;
  • L’augmentation du coefficient de l’EPS à deux pour la motivation des apprenants (élèves et étudiants) ;
  • Le suivi et l’évaluation des formateurs à tous les niveaux ;
  • Inclure dans le texte, l’exécution de l’hymne national aux équipes nationales ;
  • Que les médailles décernés soient accompagnés par les numéraires aux athlètes distingués ;
  • Que la place du secteur privé soit prépondérante dans le financement du sport ;
  • Que des espaces soient trouvés dans les ERAM pour la pratique de l’éducation physique ;
  • Que l’implication du ministère (des Sports) soit effective lors de la construction des infrastructures sportives.

Selon le député Dr Souleymane Touré, rapporteur de la commission santé, jeunesse, sports, arts et culture, « il est à noter que l’analyse de cette loi nous laisse comprendre que la pratique de l’éducation physique et sportive est incontestablement un moyen d’éducation, de formation, de maintien de la santé, de rapprochement des peuples, de communication et d’épanouissement« .

« Depuis l’indépendance, rappelle le ministre des Sports, il n’y a aucune loi qui régit le sport et les activités physiques en Guinée. C’est en 1994 qu’il y a eu un décret qui a été pris par le chef d’Etat d’alors. Or, dans tous les pays d’Afrique, il y a une loi qui régit les activités sportives et physiques. Donc, aujourd’hui, est un grand jour pour la famille des sportifs en Guinée, mais aussi pour toute la population guinéenne parce que tout le monde pratique directement ou indirectement le sport. C’est donc une victoire (…) Dans les prochains jours, nous allons vulgariser ladite loi, l’expliquer aux différentes fédérations et associations sportives de toutes les disciplines. Nous ferons tout pour que cette loi soit respectée à la lettre pour le bonheur de tout le monde« , a promis Sanoussy Bantama Sow.

Cette loi qui vient d’être adoptée contribuera à appuyer la promotion du sport à la base, à promouvoir le sport féminin et celui des handicapés, à renforcer les fédérations nationales par l’acquisition d’équipements et de matériels sportifs, et à œuvrer à l’amélioration des infrastructures sportives.

Balla Yombouno

Articles Similaires

COUP DE BLUFF : ces précédents qui auraient dû inspirer Kassory Fofana

LEDJELY.COM

EVENTUELLE HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT : « Nous n’allons pas accepter cela », prévient M’bany Sidibé

LEDJELY.COM

DUBRÉKA : vers une manifestation des personnes déguerpies

LEDJELY.COM

KANKAN : le corps sans vie d’une fillette retrouvé au bord d’une rivière

LEDJELY.COM

Le célèbre rappeur américain DMX est mort

LEDJELY.COM

TCHAD : arrestation de plusieurs chefs de partis et militants

LEDJELY.COM
Chargement....