Ledjely.com
Accueil » KANKAN : les portes métalliques d’un marché en construction volées par des inconnus
A la une Actualités Faits-divers Société

KANKAN : les portes métalliques d’un marché en construction volées par des inconnus

En chantier depuis le début des travaux de construction d’édifices publics à l’occasion de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance nationale, en 2016, le marché de Bordo, dans la commune urbaine de Kankan, est loin de finir. Alors que les travaux sont en retard, plusieurs portes de ce centre de négoce se sont volatilisées, le week-end, au grand dam des citoyens du quartier.

Au vu de la lenteur constatée dans la réalisation des travaux de construction du marché de Bordo, un comité s’était rendu à la commune urbaine pour échanger avec sa première autorité afin de mettre à la disposition des femmes ce marché (même si le chantier n’est pas terminé). Une doléance à laquelle Mory Kolofon Diakité avait acceptée, d’où l’organisation d’une vaste opération d’assainissement des lieux.

Mais quelques jours après, 35 portes ont été arrachées dimanche dimanche dernier, 14 mars 2021, par des inconnus. Sous le choc, Daloba Oularé, porte-parole des femmes du marché de Bordo, assure que le retard dans l’exécution des travaux leur a causé beaucoup de souffrance. « C’est au regard des peines que nous avons décidé de balayer les lieux, afin de commencer nos activités commerciales. Pendant cinq dimanches consécutifs, nous avons entretenu le coin. Mais là, on constate que 35 portes sont arrachées et les autres cadenassées. Il faut que le gouvernement nous aide maintenant« , a-t-elle lancé.

Au niveau des responsables du quartier, les investigations se poursuivent pour mettre main sur la personne :<< le chef secteur et moi continuerons nos enquêtes. Nous n’allons pas nous asseoir tant que la solution n’est pas trouvée et nous demandons aux femmes de patienter >>, a promis famoudou Diawara chef dudit quartier.

Au niveau des autorités de la commune urbaine, on promet que cet « acte immoral, absurde et inattendu » ne restera pas impuni. « Nous porterons légalement plainte contre X pour vol, car cela s’appelle du vol. Les femmes voulaient se rendre lundi jusqu’à la mairie, mais on leur a demandé de patienter« , a indiqué Antoine Dogbo Guilavogui, conseiller à la mairie de Kankan.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

GRÈVE DES HUISSIERS DE JUSTICE : une nouvelle rencontre prévue ce mercredi avec le ministre Mory Doumbouya

LEDJELY.COM

Dr Mohamed Lamine Diallo explique pourquoi c’est auprès de sa direction qu’il faut s’acquitter de la Zakat

LEDJELY.COM

CONAKRY : un béret rouge accusé de tentative de viol sur une mineure

LEDJELY.COM

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM

KINDIA : des jeunes, en colère après la mort d’un conducteur de taximoto, barricadent la route

LEDJELY.COM

Sidya Touré dénonce la banalisation de la violence en Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....