Ledjely.com
Accueil » CONAKRY : un commandant arrêté dans une importante affaire de trafic de drogue
A la une Actualités Insolite Société

CONAKRY : un commandant arrêté dans une importante affaire de trafic de drogue

Ce mardi 30 mars 2021, le Secrétariat général à la présidence chargé des Services spéciaux de la lutte contre la drogue et le crime organisé a présenté à la presse une importante quantité de drogue de type haschich,  saisie  au port de Boulbinet dans la commune de Kaloum. Selon Dr Mohamed Mazo Mansaré, le porte-parole des services anti-drogue, cette ‘marchandise’ d’une valeur de 600 milliards de francs guinéens, appartient à Alkaly Camara, commandant-adjoint du Peloton nautique du Bataillon de la sécurité présidentielle de Kassa. Mais ce dernier  a nié les faits qui lui sont reprochés.

Pour la petite histoire, rapporte Dr Mohamed Mazo Mansaré, cette opération a été menée dans la nuit du 7 au 8 mars 2021, lorsque le commandant-adjoint Alkaly Camara a envoyé Bafodé Camara le 7 mars aux environs de 18h pour aller chercher en haute mer les colis de calmar séché, en lui donnant 500 000 francs comme frais de voyage.

Mais arrivée au lieu indiqué, où l’attendait en haute mer un chalutier, la pirogue a été chargée des sacs de drogue par des individus qui étaient dans cet appareil marin, communiquant dans une langue étrangère qu’il dit ne pas comprendre. « A son retour, et à son fort étonnement, il a trouvé le commandant Alkaly Camara à Kassa, avec lequel il a continué son voyage retour jusqu’au port de Boulbinet, où ils sont arrivés le lendemain (le 8 mars), aux environs de 3 heures du matin (…) L’adjudant Seydouba Camara aurait recruté 31 personnes pour le débarquement des colis appartenant à son commandant. Selon les manutentionnaires, il y aurait environ 600 sacs qui ont été débarqués de la pirogue pour les embarquer dans un camion frigorifique de couleur blanche qui appartiendrait à Madame Fatou Soro Camara, épouse du commandant mis en cause (dans cette affaire). Le lieutenant de douanes, Abdourahmane Camara, et l’adjudant de police Tidiane Camara – présents sur les lieux – ont été empêchés par le commandant Alkaly Camara de contrôler le contenu des colis. Mais ils ont signalé à la commission l’arrivée d’une voiture Renault Duster de couleur blanche (avec une plaque d’immatriculation PN, police nationale) dans laquelle un lieutenant-colonel de police lequel aurait bénéficié de 10 cartons du colis suspect, après son entretien avec le commandant Alkaly Camara. Interpellé, le lieutenant-colonel a reconnu les faits et nous a conduit au domicile de son petit, un certain Bouba, à qui il a remis les cartons pour les vendre. Trois cartons et demi ont été saisis sur les 7 reconnus par le lieutenant-colonel en question. Alkaly Camara, le propriétaire du colis, lui, nie tous les faits portés à sa charge et par le capitaine du bateau et par les agents du PA de Boulbinet présents sur les lieux ce jour-là. L’adjudant Seydouba aussi nie avoir recruté les manutentionnaires et être même présent sur les lieux du débarquement des colis alors qu’il devrait payer 40 000 chacun des gens qu’il a engagés », .

Articles Similaires

GRÈVE DES HUISSIERS DE JUSTICE : une nouvelle rencontre prévue ce mercredi avec le ministre Mory Doumbouya

LEDJELY.COM

Dr Mohamed Lamine Diallo explique pourquoi c’est auprès de sa direction qu’il faut s’acquitter de la Zakat

LEDJELY.COM

CONAKRY : un béret rouge accusé de tentative de viol sur une mineure

LEDJELY.COM

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM

KINDIA : des jeunes, en colère après la mort d’un conducteur de taximoto, barricadent la route

LEDJELY.COM

Sidya Touré dénonce la banalisation de la violence en Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....