Ledjely.com
Accueil » « Ils voulaient négocier avec un moi un poste de ministre », Alpha Condé démasque ses concurrents à la dernière présidentielle
A la une Actualités Guinée Politique

« Ils voulaient négocier avec un moi un poste de ministre », Alpha Condé démasque ses concurrents à la dernière présidentielle

Avec Alpha Condé, ce n’est pas que Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré qui ont des soucis à se faire. En tout cas, si les 10 autres candidats qui l’ont affronté lors de la présidentielle du 18 octobre 2020, espéraient avoir réussi à attendrir le président de la République, eh bien c’est raté. Le chef de l’Etat, dans l’interview qu’il a accordée à nos confrères de Jeune Afrique (N°3099 Avril 2021) décortique la manœuvre qui sous-tendait, selon lui, la participation de Dr. Ousmane Kaba, Dr. Makalé Traoré, Almamy Kabélè Camara et Cie aux dernières élections présidentielles. Ils entendaient, à l’en croire, s’en servir pour négocier ensuite un poste de ministre. Mais, personne « ne l’obtiendra », tranche Alpha Condé.

Alpha Condé est aujourd’hui dans des dispositions où il ne semble n’avoir besoin de personne. Estimant sans doute avoir vaincu ses principaux adversaires, il n’en est même plus à vouloir manipuler les uns contre les autres. Ainsi, à nos confrères de Jeune Afrique qui lui demandent s’il ne consent pas à tendre la main aux onze autres candidats de la présidentielle d’octobre, il répond dans un premier temps qu’il ne refuse sa main à personne. Cependant, s’empresse-t-il d’ajouter : « Je ne suis pas né de la dernière pluie ». Comme pour dire qu’il n’ignore pas l’agenda qui se cachait derrière la participation de ces onze candidats à la présidentielle.

En effet, poursuivant la réponse à la question à lui posé, le président de lâcher ensuite : « Tous à l’exception de Cellou qui avait son propre agenda de prise du pouvoir, se sont présentés en espérant par la suite négocier avec un poste de ministre ». Sauf que, conclut Alpha Condé : « Aucun ne l’obtiendra. Ce n’est pas comme ça que je fonctionne ».

De toute évidence, le fait que certains se soient empressés de féliciter le président de la République n’aura servi à rien.

Ledjely.com

Articles Similaires

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM

KINDIA : des jeunes, en colère après la mort d’un conducteur de taximoto, barricadent la route

LEDJELY.COM

Sidya Touré dénonce la banalisation de la violence en Guinée

LEDJELY.COM

Mort de Mohamed Latige Camara, du Hafia FC

LEDJELY.COM

ALIOU BARRY : « On a inoculé la violence dans les veines des forces de défense et de sécurité »

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : remise de deux ambulances pour l’hôpital régional et le centre de santé amélioré de Gouécké

LEDJELY.COM
Chargement....