Ledjely.com
Accueil » UNICEF : le projet « Augmenter l’enregistrement des naissances des enfants de moins de cinq ans dans les régions de Labé et de Conakry » arrive à son terme
Actualités Société

UNICEF : le projet « Augmenter l’enregistrement des naissances des enfants de moins de cinq ans dans les régions de Labé et de Conakry » arrive à son terme

Clôture ce mercredi 31 mars 2021, à Conakry, des activités du projet intitulé ‘’Augmenter l’enregistrement des naissances des enfants de moins de cinq ans dans les régions de Labé et de Conakry’’. La cérémonie s’est déroulée dans un complexe hôtelier de la capitale guinéenne, en présence des représentants du Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) et les autorités guinéennes.

Ce projet qui a démarré en 2019 avait pour objectif d’augmenter le taux d’enregistrement des naissances pour les enfants de moins de cinq ans dans ces deux localités, tout en améliorant l’environnement favorable à l’offre de services d’enregistrement des naissances au niveau national et au niveau décentralisé. C’était également pour réformer les services d’enregistrement de naissance pour les rendre disponibles et mobiliser les communautés à l’utilisation efficace de ces services.

Durant sa réalisation, le taux d’enregistrement a grimpé dans les zones impactées par le projet. A Conakry, 65 756 enfants ont été enregistrés durant la période du projet, alors que 62 982 l’ont été dans la région de Labé.

Dans la région de Labé, 100 000 autres enfants, sans acte de naissance, ont été appuyés directement par le projet pour accéder au jugement supplétif, avec une priorité accordée aux enfants de 0 à 5 ans et des enfants scolarisés.

Selon Dr Maiga, représentant de l’UNICEF à cette cérémonie de clôture, « la mise en œuvre de ce projet s’est concrétisée avec l’adoption de la stratégie nationale des réformes et de modernisation de l’état civil en Guinée qui, à son tour, est mise en œuvre dans la région de N’Zérékoré et dans les 40 communes de convergence avec l’appui constante de l’Union européenne (…) L’UNICEF va continuer à accompagner le gouvernement guinéen dans la mise en œuvre des différentes stratégies de l’état civil pour une meilleure protection de l’enfant ».

Avec les résultats obtenus par ce projet, c’est la satisfaction au niveau des autorités guinéennes, comme le témoigne le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation. D’après général Bouréma Condé, « l’enregistrement des faits de naissances est le début de tout processus. Si vous êtes mauvais à la naissance légalement parlant, jusqu’à la mort vous êtes un citoyen faux. La base de la citoyenneté légalement, c’est donc l’état civil. Faisons tout pour ne pas rater la base. Nous sommes aujourd’hui à la phase de clôture d’un projet important, qui a été mis en œuvre grâce à la coopération italienne, nous a permis d’enregistrer les enfants de moins de 5 ans dans les régions de Labé et de Conakry. Il était question au début que la couverture soit totale, mais évidemment avec tous les autres facteurs, le Covid-19 est aussi venu se mettre dans le jeu. Qu’à cela ne tienne, l’essentiel a été fait en termes de démonstration de la possibilité de faire l’enregistrement correcte et intégrale des naissances au niveau de nos localités ».

Comme impact de ce projet,  il a permis une couverture améliorée des services d’état civil dans les régions de Conakry avec les centres secondaires et les coins d’état-civil, une croissance accrue de tous les acteurs (état civil, santé, justice, leaders communautaires) sur leurs rôles et responsabilités sur les procédures régissant l’état civil, un rapprochement effectif des services de santé et de l’état civil avec la mise en place du nouveau formulaire de déclaration de naissance.

Balla Yombouno

Articles Similaires

URGENT : le président Alpha Condé durcit les mesures barrières contre le Covid-19

LEDJELY.COM

GUINÉE : les demandeurs de visa soumis à des nouvelles conditions anti-Covid-19

LEDJELY.COM

Depuis la prison, Etienne Soropogui adresse une nouvelle lettre aux Guinéens

LEDJELY.COM

KEROUANÉ : des interrogations après la mort suspecte d’un homme

LEDJELY.COM

BOKÉ : disparition inquiétante d’une élève peu après la fin du CEP

LEDJELY.COM

Le régime d’Alpha Condé accusé d’avoir « une volonté manifeste de mettre fin à la vie » de Foniké Menguè

LEDJELY.COM
Chargement....