Ledjely.com
Accueil » GUINEE : « Le référendum visait principalement à prolonger les limites des mandats présidentiels », dit le Département d’Etat américain
A la une Actualités Guinée Monde Politique

GUINEE : « Le référendum visait principalement à prolonger les limites des mandats présidentiels », dit le Département d’Etat américain

Emmanuel Macron l’avait déjà dit en novembre dernier. Eh bien, il est désormais rejoint par le chef de la diplomatie américaine, Anthony Blinken. En effet, dans le rapport du département d’Etat américain relatif à la situation des droits de l’homme en Guinée, il est substance relevé que le référendum constitutionnel du 22 mars 2020 avait pour principal objectif de faire sauter le verrou qui aurait pu empêcher le président Alpha Condé de briguer un nouveau mandat. 

« Les élections législatives tenues en mars se sont accompagnées d’un référendum constitutionnel qui visait principalement à prolonger les limites des mandats présidentiels« , peut-on lire dans le rapport du département d’Etat américain réservé et à la Guinée, précisément sous la section intitulée  »Elections et participation politique ». Rappelant que ce double scrutin avait été boycotté par les principaux partis politiques de l’opposition, les auteurs du rapport expliquent que les opposants ont voulu ainsi protester contre les « modifications constitutionnelles par le référendum et les listes électorales problématiques« ;

Les prétentions de l’opposition n’ayant pas prospéré, le référendum et les législatives avaient pu se tenir le 22 mars dans un contexte des plus agités, avec plusieurs victimes déplorées à Conakry et N’zérékoré. Mais en définitive, relève le rapport du département d’Etat, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG, parti au pouvoir) s’est retrouvé avec une « supermajorité à l’Assemblée nationale, ce qui a permis l’adoption rapide de la nouvelle constitution accordant au président Alpha Condé la possibilité de briguer un troisième mandat ». Ce même si, « les résultats de l’élection et du référendum ont été rejetés par les partis d’opposition« , note en guise de conclusion le rapport dressé par le Bureau de la Démocratie, des droits de l’homme et du Travail.

Ledjely.com

Articles Similaires

FORECARIAH : l’audience sur l’affaire de la dame brutalisée par son beau-frère s’ouvre ce mercredi

LEDJELY.COM

DECES DE DEBY : un dictateur de moins

LEDJELY.COM

GRÈVE DES HUISSIERS DE JUSTICE : une nouvelle rencontre prévue ce mercredi avec le ministre Mory Doumbouya

LEDJELY.COM

Dr Mohamed Lamine Diallo explique pourquoi c’est auprès de sa direction qu’il faut s’acquitter de la Zakat

LEDJELY.COM

CONAKRY : un béret rouge accusé de tentative de viol sur une mineure

LEDJELY.COM

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM
Chargement....