Ledjely.com
Accueil » EXAMENS NATIONAUX SESSION 2021 : plus de 20 000 dossiers de candidatures rejetés (MENA)
ActualitésEducationGuinée

EXAMENS NATIONAUX SESSION 2021 : plus de 20 000 dossiers de candidatures rejetés (MENA)

L’annonce a été faite ce jeudi 1er avril 2021, lors du conseil de cabinet du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA)  : 20 209 dossiers de candidatures ont rejetés, au cours de l’opération de toilettage pour rendre conformes aux critères les candidatures aux examens nationaux session 2021.

Selon les autorités en charge de l’éducation, ce sont 428 960 candidatures sont pour le moment retenues au compte des trois examens nationaux (CEE, BEPC et Baccalauréat unique) de cette année. Toutefois, ces chiffres pourraient changer car les listes des candidats libres et des omis sont attendues par la commission de validation.

Joint au téléphone par Ledjely.com, le responsable de communication du MENA, Mamady Sidiki Camara a expliqué que c’est un exercice de routine que son département fait chaque année avant le démarrage des différents examens nationaux. « Dès le début de l’année, notre département, le Service examen, demande à toutes nos différentes structures à la base de s’adresser aux différentes écoles pour nous remonter la liste des candidats aux différents examens de l’année en cours », a-t-il rappelé. Mais le rejet de ces dossiers ne signifie pas qu’ils sont irrécupérables. « Les dossiers de candidature peuvent remonter avec des anomalies au niveau du Service examen qui va les retourner aux écoles concernées, avec le motif de rejet. Ainsi, elles ont suffisamment de temps pour les mettre à jour afin de remettre ces dossiers dans le circuit. Et quand le Service examen les reçoit, s’ils remplissent les conditions, il les aligne », a ajouté le responsable de la communication du département.

Les dossiers concernés par ce rejet

Selon Mamady Sidiki Camara, le premier critère à prendre en compte, c’est la certification ou la présence des attestations d’admission du candidat dans son dossier à déposer. « Si vous voulez faire le baccalauréat, il faut forcément que vous soyez titulaire du BEPC. On ne peut pas prétendre faire le baccalauréat alors qu’on n’a pas eu le brevet. Et ce qui certifie qu’on a eu le brevet, c’est l’attestation d’admission au BEPC. Si dans votre dossier par exemple, par oubli, par égarement au niveau de l’école, votre dossier arrive au Service examen et que ce document fondamental n’est pas dedans, le dossier de candidature est mis à côté. Ça ne veut pas dire que le candidat ne va pas faire le baccalauréat cette année, mais le dossier va être retourné jusqu’à son école en indiquant que le dossier ne contient pas l’attestation d’admission au BEPC », a-t-il souligné, précisant que les 20 209 dossiers de candidatures rejetés concernent les trois examens.

Au delà de l’attestation, l’un des critères majeurs, c’est le rapprochement des sessions. « Vous ne pouvez pas faire le BEPC en 2019 et prétendre être candidat au baccalauréat en 2021. C’est impossible. Vous ne pouvez pas avoir votre attestation qui date de 2020 ou 2019 et présenter votre dossier de candidature au baccalauréat en 2021. C’est ce qu’on appelle session rapprochée. Et là, il y a quelque chose de louche ; qui n’est pas tout à fait clair », a-t-il estimé.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Procès du 28 sept : Paul Mansa Guilavogui met en cause les recrues de Kaleya dans les tortures au camp Koundara

LEDJELY.COM

Recrutement au ministère de la Justice : Charles Wright demande des poursuites contre certains candidats

LEDJELY.COM

Cameroun : Martinez Zogo, révélateur d’un régime à bout de souffle

LEDJELY.COM

Séismes en Turquie/Syrie : Qu’en est-il des ressortissants guinéens ?

LEDJELY.COM

CRIEF : Paul Moussa Diawara rejette les accusations de détournement

LEDJELY.COM

Le représentant pays de l’UNICEF en tournée à Labé

LEDJELY.COM
Chargement....