Ledjely.com
Accueil » JOACHIM BABA MILLIMONO : le capitaine Kaly Diallo « n’a été qu’un bouc-émissaire »
A la une Actualités Justice Politique

JOACHIM BABA MILLIMONO : le capitaine Kaly Diallo « n’a été qu’un bouc-émissaire »

Condamné à dix ans de prison ferme en première instance pour le meurtre de Thierno Hamidou Diallo, lors d’une manifestation de l’opposition, en août 2016, le capitaine Kaly Diallo a été acquitté, ce vendredi 2 avril, à l’issue de son procès en appel. Il a été libéré après avoir passé 4 ans et 8 mois à la Maison centrale. La Cour d’appel de Conakry a décidé d’infirmer sa peine pour « absence de preuve ».

Joint au téléphone, Joachim Baba Millimono, membre de la cellule de communication de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), l’un des partis qui avaient appelé à la manifestation fatale au jeune Thierno Hamidou Diallo, estime que l’officier de police a été utilisé, plutôt, comme un bouc-émissaire dans cette affaire. « Personnellement, je me réjoui de sa libération. Il n’a été qu’une simple victime dans cette affaire. À l’époque, il y avait eu trop de pression sur l’État. Donc, il fallait trouver quelqu’un à punir », rappelle-t-il.

Et de souligner : « Il y a eu beaucoup de cas similaires après, mais aucun coupable n’a été trouvé. Eux, ils n’ont pas subi le même sort qui avait été réservé au capitaine Kaly ».

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

URGENT : le président Alpha Condé durcit les mesures barrières contre le Covid-19

LEDJELY.COM

GUINÉE : les demandeurs de visa soumis à des nouvelles conditions anti-Covid-19

LEDJELY.COM

Depuis la prison, Etienne Soropogui adresse une nouvelle lettre aux Guinéens

LEDJELY.COM

KEROUANÉ : des interrogations après la mort suspecte d’un homme

LEDJELY.COM

BOKÉ : disparition inquiétante d’une élève peu après la fin du CEP

LEDJELY.COM

Le régime d’Alpha Condé accusé d’avoir « une volonté manifeste de mettre fin à la vie » de Foniké Menguè

LEDJELY.COM
Chargement....