Ledjely.com

Accueil » CASSES DE MAISONS A DUBREKA : Kassory assure que Alpha Condé n’était même pas informé
A la une Actualités Basse-Guinée Guinée

CASSES DE MAISONS A DUBREKA : Kassory assure que Alpha Condé n’était même pas informé

C’est sans doute le premier scandale flagrant depuis le début de la vaste opération de démolition de maisons lancée par les autorités guinéennes : après la destruction des centaines de maisons, le Premier ministre a assuré ce mercredi lors de son passage devant les députés de l’Assemblée nationale que le président Alpha Condé n’a jamais donné l’ordre de détruire des maisons dans la préfecture de Dubréka. Pire, selon le Chef du gouvernement, le président « n’était même pas au courant » de cette opération au cours de laquelle plusieurs familles ont vu leurs concessions être réduites en poussière par les bulldozers, agissant au nom de l’Etat guinéen. Et d’après le Chef du gouvernement, on ne sait pas qui a donné cet ordre.

« Il s’est passé autour de ces casses quelque chose révélateur des tars ou insuffisances dans le fonctionnement de notre système administratif », c’est par cette phrase lapidaire que Kassory Fofana a entamé le sujet. « Le président de la République m’a interpellé parce qu’il avait appris auprès de la députée de Dubréka que le préfet est entrain de casser [des maisons]. [Et que] si ça c’est vrai, s’il s’est rendu coupable de ça, il va l’enlever. Il a dit qu’il me prévient parce que ce sont mes hommes. J’ai convoqué le préfet avec ses services pour demander ce qui se passe. Il m’amène toutes les situations, lui même il n’était pas au courant, il a subi. Il m’a amené les papiers venant de Conakry. Je rends compte au président de la République et il était dans tous ses états d’énervement. Vous serez surpris d’entendre que ce n’est pas la politique, que je vous dit. Le Pr Alpha Condé n’a pas donné l’ordre de détruire les maisons, il n’était même pas au courant.  Quand je le lui ai dit la première fois, il était choqué. Il a dit : ‘Kassory, non, on rencontre des histoires. Ce n’est pas vrai », a raconté le Premier ministre devant députés et journalistes qui n’en revenaient pas de ce qu’ils venaient d’apprendre.

Et de poursuivre : « Et après, quand on a retrouvé le ministre de la Ville et de l’Aménagement du territoire avec ses cadres, avec lui et le président de la République et moi-même, on s’est rendus compte que l’ordre qu’il a donné lui était : ‘On va récupérer les domaines de l’Etat, je vais mettre en place une équipe que va gérer l’ancien ministre Diallo’. L’équipe est constituée, elle est entrain de s’organiser mais n’a pas commencé le travail. L’ordre de casser les maisons, personne ne sait d’où [il est venu].Je vous dit que c’est ça la vérité ».

A l’en croire, dédommager ou indemniser les victimes de ces casses injustes ont toujours été l’engament du président Alpha Condé après le passage des bulldozers. Pourtant, jusqu’à date, aucune victime n’a été convoquée ou appelée pour la réaliser de cette promesse. « Ce que je peux vous dire, en tant que représentant du peuple parce que vous avez des messages à passer, le président de la République a décidé que tous ceux qui ont des titres de propriété, des titres fonciers, dont les maisons sont cassées qu’ils présentent les papiers et l’Etat s’engagent à les rembourser. C’est une décision ferme du président et je suis appelé à y veiller.  J’ai demandé [au ministre] Ibrahima Kourouma de s’organiser pour prendre note de tous ces cas irrégulièrement cassés. Parce que l’instruction du président, c’est juste les emprises des routes, une mesure sur laquelle nous sommes tous d’accord », a-t-il expliqué.

« Que les gens aillent dans les quartiers pour casser les maisons des citoyens, nous ne savons pas d’où sa  vient (comme ordre). Mais la lumière sera faite là-dessus sous instruction du président et les sanctions seront prise contre ceux de l’administration qui se sont vraiment permis de faire cela », a promis Kassory Fofana.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Consultations: Massoud Barry revient sur ses échanges avec le colonel Doumbouya  

Ledjely.com

POLITIQUE : Aliou Bah du MODEL, dans le gouvernement de transition ?

Ledjely.com

FAUSSE COUCHE : cette douleur atroce que les victimes endurent en silence

LEDJELY.COM

TRANSITION : Alassane Ouattara et Nana Akufo Addo débarquent à Conakry

LEDJELY.COM

Kankan : Le corps sans vie d’un enfant retrouvé dans la commune urbaine

Ledjely.com

TRANSITION : depuis les USA, Alpha Sila Bah (PGRP) réagit et fait des recommandations au CNRD

LEDJELY.COM
Chargement....