Ledjely.com
Accueil » MAMADOU BAH BAADIKO : « Il faut qu’on fasse redescendre le Premier ministre sur terre »
A la une Actualités Guinée Politique

MAMADOU BAH BAADIKO : « Il faut qu’on fasse redescendre le Premier ministre sur terre »

L’Assemblée nationale, à la quasi unanimité des députés présents, a approuvé la politique générale du gouvernement, présentée jeudi 7 avril par le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana. Sur les 108 députés qui étaient à la séance, seul Mamadou Bah Baadiko a voté contre le programme décliné pendant plus de deux heures par le Chef du gouvernement.

Joint au téléphone ce jeudi par Ledjely.com, le député-opposant a apporté des précisions sur sa position contre le texte. Pour le président de l’Union des forces démocratiques (UFD), les raisons de sa désapprobation de la politique générale du gouvernement sont multiples. Mais la première des choses, c’est la répétition des « mêmes discours » par le Premier ministre. « Il a fait un long discours de 2 heures, au cours duquel on a abordé théoriquement tous les problèmes de long en large. Le Premier ministre a expliqué un tout petit peu ce qu’il a fait depuis qu’il est là. Ce qu’il estime être ses réalisations, les problèmes qu’il rencontre actuellement, mais également comment il voit l’avenir. Mais tout ça, c’est des discours qui ressemblent à deux gouttes d’eau à tout ce qu’on a entendu jusqu’à présent. Nous avons dit que si nous étions en 2011, au début du premier mandat du président Alpha Condé, on aurait voté sans hésiter un texte comme ça puisque c’est tellement bien fait, c’est fait par un Monsieur très engagé, qui est reconnu compétent. Mais malheureusement, ce sont des discours qui se répètent. Il y a un député qui avait remarqué que le discours ressemblait comme deux goutte d’eau à celui qu’il avait présenté à l’Assemblée nationale en 2018 lorsqu’il a été nommé Premier ministre », a expliqué le député.

S’exprimant sur les propos de Kassory Fofana selon lesquels le président Alpha Condé n’était pas au courant de la casse des maisons dans la préfecture de Dubréka, Mamadou Bah Baadiko s’est dit être « déstabilisé » d’entendre cela de la part bouche du Chef du gouvernement, celui qui doit coordonner l’action gouvernementale. De cette sortie du Premier ministre, le député en déduit en a trouvé une raison de plus de voter contre la politique générale du gouvernement présentée par le locataire du palais de la Colombe. Ces propos sont « extrêmement graves, puisque c’est de l’irresponsabilité pure et simple. Ce n’est pas seulement la cacophonie gouvernementale (…) Nous ne voyons pas comment ce Premier ministre avec son gouvernement – dans le contexte que nous connaissons avec ce système totalement corrompu – comment il va réaliser tout ce qu’il a dit. Les députés ont posé énormément des questions mais il y a tellement des problèmes là dedans qu’on se demande : ‘Un pays qui a autant des problèmes tels cités, comment on pourrait approuver une telle politique ?’ Il faut qu’on fasse redescendre le Premier ministre sur terre avec les problèmes de la population », a-t-il estimé.

Ali Mohamed Nasterlin

Articles Similaires

KANKAN : une décision de la municipalité contestée par un groupe de femmes

LEDJELY.COM

Le Comité Multisectoriel de Nutrition est désormais fonctionnel

LEDJELY.COM

CONAKRY-KINDIA : le transport passe à 80 000 GNF

LEDJELY.COM

GUINÉE : le gouvernement procède au réajustement du prix du carburant

LEDJELY.COM

JEUX OLYMPIQUES : Fatoumata Yarie Camara à la quête d’une médaille pour la Guinée

LEDJELY.COM

URGENT : le président Alpha Condé durcit les mesures barrières contre le Covid-19

LEDJELY.COM
Chargement....