Ledjely.com
Accueil » L’argent réveille la ‘’bête’’ chez Mamadou Sylla
A la une Guinée Politique

L’argent réveille la ‘’bête’’ chez Mamadou Sylla

Il avait promis de s’opposer autrement. Et pour El Hadj Mamadou Sylla, cela voulait surtout dire adopter vis-à-vis du régime du président Alpha Condé davantage une posture de collaboration que d’opposition. Mais ce samedi 10 avril, le nouveau chef de file de l’opposition a dû rompre cet engagement en s’attaquant vertement au chef de l’Etat. Mais c’est surtout le refus de mise à disposition de son budget qui a fini par sortir le leader de l’Union démocratique de Guinée (UDG) de ses gongs. La séduction n’ayant pas produit les effets escomptés, il essaie les attaques pour tenter de toucher la manne.

Au menu de la conférence de presse de Mamadou Sylla, entouré de ses principaux lieutenants, il n’est pas question de la hausse prochaine du prix du carburant. Il n’est pas non plus question de la récente sortie du premier ministre relativement à l’opération de déguerpissement. Ou tout au moins, ces sujets qui suscitent tant de commentaires chez les citoyens guinéens ne hérissent pas les poils du chef de file de l’opposition. Mais Mamadou Sylla met un point d’honneur à faire part de son exaspération et de son agacement suite au refus, selon lui, du président de la République de mettre à sa disposition son budget de fonctionnement. Et cela provoque la colère du leader de l’UDG, qui dénonce l’inexpérience d’Alpha Condé. « C’est quelqu’un qui n’a jamais géré administrativement. Il n’a même pas été chef de quartier. Il ne connaît rien de tout ça. Il ne connaît que la politique, monter et descendre », déclare-t-il. De ce manque d’expérience, découle à en croire l’opposant, la tendance qui incline le président Alpha Condé à tout concentrer à son niveau. « Avec son manque d’expérience, il a ramené toute la gestion à son niveau et personne n’ose lui dire la vérité. Tout le monde a peur de lui, car il a traumatisé tous les fonctionnaires. C’est comme ‘’Dadis Show’’ », relève-t-il à propos.

Ne s’en cachant nullement, Mamadou Sylla avoue plus loin que la nouvelle posture qu’il adopte est la conséquence l’assèchement financier que voudrait lui faire subir le pouvoir de Conakry. « Depuis que nous avons commencé de travailler, nous n’avons reçu aucun franc jusqu’à présent ».  Pourtant, le 3 mars 2021, chez nos confrères de Djoma média, le même Mamadou Sylla manifestait une certaine compréhension par rapport à ce qu’elle appelait déjà un ‘’retard’’ dans la mise à disposition de son budget. « Je suis un bon Guinéen. Aussi, je me suis dit de ne pas attendre que tout soit mis à ma disposition pour aménager le siège du chef de file et constituer le cabinet et tout son staff. C’est ainsi que j’ai commencé à travailler sur fonds propres », déclarait-il en effet dans l’émission ‘’On refait le monde’’ dont il était l’invité. Un mois après, le ton change radicalement.

Ledjely.com

Articles Similaires

URGENT : le président Alpha Condé durcit les mesures barrières contre le Covid-19

LEDJELY.COM

GUINÉE : les demandeurs de visa soumis à des nouvelles conditions anti-Covid-19

LEDJELY.COM

Depuis la prison, Etienne Soropogui adresse une nouvelle lettre aux Guinéens

LEDJELY.COM

KEROUANÉ : des interrogations après la mort suspecte d’un homme

LEDJELY.COM

BOKÉ : disparition inquiétante d’une élève peu après la fin du CEP

LEDJELY.COM

Le régime d’Alpha Condé accusé d’avoir « une volonté manifeste de mettre fin à la vie » de Foniké Menguè

LEDJELY.COM
Chargement....