Ledjely.com
Accueil » CELLOU DALEIN : « Alpha Condé est le père de la tribalisation du débat politique en Guinée »
Actualités Guinée Politique Société

CELLOU DALEIN : « Alpha Condé est le père de la tribalisation du débat politique en Guinée »

Lors d’une de ses récentes sorties médiatiques, le président Alpha Condé a imputé la responsabilité de la fracture du tissu social à son principal opposant, Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des forces démocratiques de Guinée. Invité ce jeudi 15 avril 2021 dans l’émission On refait le monde sur les antennes de Djoma Média, l’ancien Premier ministre, exemple à l’appui, a retourné la missive à l’envoyeur.

Pour le leader de l’UFDG, lorsqu’une telle accusation vient d’Alpha Condé, « c’est vraiment ridicule ». Car le président Condé « est le père de la tribalisation du débat politique en Guinée ». « En 1990, rappelle Cellou Dalein Diallo, il disait qu’un malinké qui vote pour Lansana Conté est un batard. Cela a été répété à plusieurs reprises. C’est lui le père de la tribalisation du débat politique et de la division de la Guinée en ethnies. En 2010, au deuxième tour [de la présidentielle, qui avait opposé les deux hommes] le thème de la campagne, c’était contre une ethnie. Lorsqu’il y a eu l’emprisonnement [de l’eau], on a dit que c’est une ethnie qui a empoisonné les autres ethnies pour pouvoir déclencher des violences contre les ressortissants de la Moyenne-Guinée en Haute-Guinée. Et lorsque le général Sékouba Konaté (président de la transition, ndlr) nous a réuni avec le conseil inter-religieux, on a dit qu’il faut qu’on aille calmer la situation, qu’il faut que Alpha et moi allions à Kankan, à Siguiri et à Mamou, pour demander le calme. Il y a une commission composée notamment de Monseigneur Gomez (ancien archevêque de Conakry), Elhadj Mamadou Saliou Camara (premier imam de la mosquée Fayçal), le ministre Toto Camara (ancien ministre de la Sécurité et de la Protection civile), qui a été désignée aussi pour nous accompagner. Moi, je suis arrivée à l’aéroport à 9 heures. On a attendu Alpha jusqu’à midi, et finalement il a envoyé une commission pour dire que sa base n’accepte pas qu’il se rende en Haute-Guinée. Et la chasse à l’homme contre les ressortissants de la Moyenne-Guinée a continué », a insisté le principal adversaire du locataire du Palais Sekhoutoureyah.

Hawa Bah

Articles Similaires

GUINÉE : une vaste campagne de sensibilisation contre la fraude aux examens nationaux

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : un aveugle impliqué dans un crime contre un enfant à Soulouta

LEDJELY.COM

« Quand vous êtes atteint de l’albinisme, on vous relègue au second rang », dénonce un albinos

LEDJELY.COM

KANKAN : un collégien poignardé lors d’une rixe entre bandes rivales

LEDJELY.COM

Charte africaine des droits et bien-être de l’enfant ou les 30 ans de l’instrument africain !

LEDJELY.COM

MOIS DE L’ENFANT : la réintégration des enfants en conflit avec la loi parmi les priorités du gouvernement guinéen (Hadja Aïssata Daffé)

LEDJELY.COM
Chargement....