Ledjely.com

Accueil » Quand Cellou Dalein dévoile la fébrilité du RPG
A la une Actualités Guinée Politique

Quand Cellou Dalein dévoile la fébrilité du RPG

Qu’est-ce qui, dans la sortie de Cellou Dalein Diallo de ce jeudi 15 avril chez nos confrères de Djoma média, fait-il si mal au RPG-arc-en-ciel? La “délinquance électorale” qu’il a dénoncée de la part du président Alpha Condé? Le paradoxe qu’il a établi entre l’exploitation sans précédent dans le secteur minier et le niveau de pauvreté qui, dit-il, demeure toujours abyssal? La gestion des deniers publics dont il dit qu’elle est fortement contestable? Personne ne sait ce qui fait autant mal au parti au pouvoir. Mais il est certain que la prestation du leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de ce jeudi ne laisse pas les responsables du parti jaune indifférents. Au point qu’ils n’ont pas résisté à la tentation de publier une déclaration de laquelle la colère transparait avec une évidence qui crève les yeux. Et c’est d’autant plus curieux qu’on a du mal à imaginer que c’est Cellou Dalein Diallo que l’on sait dans le creux de la vague qui dévoile ainsi la fébrilité du camp Alpha Condé. 

Lisez la déclaration du RPG-arc-en-ciel

Le président de l’UFDG,  El-Hadj Cellou Dalein Diallo, depuis sa dernière retentissante débâcle électorale a déserté littéralement le terrain politique pour s’investir dans les médias sans retenue, ni pudeur.  Il n’arrive pas encore à faire le deuil des cuisantes défaites humiliantes  qu’il a subies coup sur coup à l’élection présidentielle à laquelle il a prit part avec l’idée funeste de “moi ou le chaos”, au référendum qu’il a essayé d’empêcher par un recours à la violence et des actes terroristes,  aux législatives qu’il a boycottées au grand dam de son parti, aujourd’hui,  absent de l’Assemblée nationale à cause de sa niaiserie électorale et de ses louvoiements politiques endémiques.

Dans ses interventions tous azimuts dans les médias où il a élu domicile,  déclaré “politiquement mort”, Cellou Dalein Diallo essaie d’entretenir l’illusion qu’il existe encore, bien que n’étant plus que l’ombre de lui-même. Il fait croire que son parti fait peur, alors qu’il en a fait un corbillard politique et une machine à perdre les élections depuis 2010.  Le président de l’UFDG est dans un déni permanent,  incapable de sursaut personnel de conscience, même tardif et de lucidité politique. Paniqué sous la tyrannie de ses ambitions déçues et dans l’hystérie politique et médiatique qui s’est brutalement emparée de lui, Cellou Dallein perd complètement la raison !

Sa bête noire est le RPG, le plus grand parti de l’histoire politique de la Guinée depuis l’instauration du multipartisme dans notre pays. Un parti transversal, rassembleur,  admiré et respecté de tous pour sa longue lutte pour le respect des droits et libertés démocratiques et pour son combat en faveur de la souveraineté politique et la prospérité économique de la Guinée.  Le leader emblématique du parti, le Professeur Alpha Condé,  dont la notoriété politique et l’engagement militant sans réserve  pour les causes justes et nobles dépassent les frontières guinéennes,  fait partie d’une génération de leaders  politiques et d’hommes d’Etat  Africains que les politiciens de circonstance et « pouvoiristes » comme Cellou Dalein ne  pourront  jamais  prendre la mesure de l’éthique et du  patriotisme.

Pour le Président Alpha Condé et sa famille politique, ultra- majoritaire en Guinée, avec des militants et cadres issus de tous les horizons et de toutes les régions du pays, la page des élections et des passes d’armes électorales est définitivement tournée, au profit de la mobilisation et du rassemblement des Guinéens pour relever les défis du développement économique et social de la Nation.

Le RPG-ARC-EN-CIEL  n’a ni le temps,  ni l’énergie de répondre à la haine, aux rancœurs, aux récriminations et aux élucubrations d’un homme plusieurs fois défait dans les urnes et désavoué par l’écrasante majorité du peuple souverain. Que Cellou Dalein cherche d’autres arguments pour soigner son orgueil mal placé et son traumatisme, fruits de ses nombreux et fréquents échecs. Quand comprendra-t-il qu’il n’est pas fait pour la politique et que la politique n’est pas faite pour lui ?

La seule préoccupation du professeur Alpha Condé,  homme d’Etat  responsable et patriote, est de sortir la Guinée du marasme politique, économique et social dans lequel des politiciens véreux et prédateurs, comme Cellou Dalein Diallo, l’ont plongé durant de longues années. Le Président de la République se bat pour maintenir par et pour tous, la souveraineté politique et l’indépendance de la Guinée et faire de notre pays une locomotive économique dans la sous-région et une référence démocratique authentique.  Tel est l’unique et noble combat du Président Alpha Condé qui continue de mobiliser toutes ses forces et toute son énergie pour offrir aux Guinéens le bonheur auquel ils ont droit.

Au RPG-ARC-EN-CIEL,  le chien aboie, la caravane passe.

Vive le Professeur Alpha CONDE !

Vive la République de Guinée !

                                                                                                         Conakry, le 16 Avril 2021

  La Direction Nationale du RPG ARC-EN-CIEL

Ledjely.com

Articles Similaires

GUINEE : vers la 1ère édition du salon des productions  locales 

Ledjely.com

Mandiana/ Koundjan:   les travaux de construction du centre de santé à  l’arrêt 

Ledjely.com

Mohamed Béavogui au camp Boiro : « la justice sera la boussole…»

Ledjely.com

CAMP BOIRO : l’AVCB commémore des victimes de la révolution

Ledjely.com

CONAKRY : A la rencontre de M’mah Sylla, fumeuse de poisson

Ledjely.com

KANKAN : quatre blessés dans une école suite à l’effondrement d’un mur

Ledjely.com
Chargement....