Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : de nouvelles violences intercommunautaires font un mort et deux blessés
A la une Actualités Faits-divers Guinée Forestière Société

N’ZÉRÉKORÉ : de nouvelles violences intercommunautaires font un mort et deux blessés

De nouvelles violences intercommunautaires ont éclaté dans la soirée de ce samedi 24 avril 2021 dans la ville de N’Zérékoré. Bilan : un mort et deux blessés, a-t-on appris des autorités locales. Les faits se sont produits au quartier Nyen Sokoura 2, secteur Nyen Refugié Terrain, dans la commune urbaine de N’Zérékoré.

Selon les informations recueillies sur place par le correspondant du Djely en Guinée forestière, c’est une bagarre qui a éclaté entre un jeune et un groupe de jeunes d’une autre ethnie, au sujet d’un bruit de moto. Très vite, l’altercation s’est transformée en affrontements entre communautés, comme c’est souvent le cas dans la capitale de la Guinée forestière, où les violences intercommunautaires sont fréquentes. Dans les affrontements, un jeune homme a été tué par balles.

L’information nous a été confirmée par les autorités du quartier, qui ont émis cependant des doutes sur le type d’arme utilisé. « Il y a eu effectivement un mort [dans les affrontements], mais on ne sait pas encore si c’est une mort provoquée par une arme à fabrication locale ou par arme automatique (utilisée par les forces de défense et de sécurité). Après l’autopsie qui est prévue pour demain à l’hôpital régional de N’Zérékoré, on saura mieux sur les circonstances du drame », a expliqué Pierre Lancé Sidibé, le chef du quartier.

Le corps de la victime se trouve à la morgue de l’hôpital régional de N’Zérekoré. Les deux blessés de ces nouveaux affrontements reçoivent les soins dans ce centre hospitalier.

D’après une journaliste qui réside sur place, vers 20 heures – hier soir – un jeune forestier roulait dans le quartier sur sa moto dont il avait enlevé le pot d’échappement, faisant d’énorme bruit. « Ce qui n’a plu à un groupe de jeunes qui a estimé que le bruit de la moto dérangeait les fidèles réunis à la mosquée pour prier. C’est ainsi que le motard a été agressé par le groupe de jeunes (…) Au cours de l’agression, il aurait reçu un coup de marteau sur la tête. Informés, des jeunes de sa communauté sont venus pour le venger. Durant les affrontements, il y a eu des coups de feu qui ont été tirés pendant une trentaine de minutes, créant une panique totale dans le quartier », a relaté notre consœur jointe au téléphone.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

L’Union africaine à l’épreuve de la transition tchadienne

LEDJELY.COM

CONGRÈS ÉLECTIF DE LA FEGUIFOOT : AKB ne se sent pas concerné par le compromis pour une candidature unique de KPC

LEDJELY.COM

« En Guinée, les signes précurseurs d’une grave crise sociale perceptibles » 

LEDJELY.COM

DESCENTE DE GENDARMES AU DOMICILE D’ANTONIO SOUARÉ : le ministère de la Défense donne sa version des faits

LEDJELY.COM

DÉTENUS POLITIQUES : « le gouvernement a voulu faire uniquement de la communication pour la communication » (collectif des avocats)

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : “environ 3 milliards de francs guinéens” pour reconstruire l’église protestante évangélique de Dorota

LEDJELY.COM
Chargement....