Ledjely.com
Accueil » TIERNO MONENEMBO : « Pourquoi j’ai lancé une pétition en faveur des détenus politiques… »
A la une Actualités Guinée Justice Politique Société

TIERNO MONENEMBO : « Pourquoi j’ai lancé une pétition en faveur des détenus politiques… »

Pour exprimer sa compassion, sa solidarité et surtout alerter l’opinion publique dont la presse tant au niveau national qu’international, le célèbre écrivain guinéen Tierno Monénembo a lancé il y a quelques jours une pétition pour la libération des détenus politiques qui croupissent depuis six mois à la Maison centrale de Conakry. En détention préventivement.

Rencontré par Ledjely.com, ce mercredi 28 avril 2021 à Conakry, Thierno Saïdou Diallo, de son vrai nom, connu pour son engagement contre la mauvaise gouvernance en Afrique et particulièrement en Guinée, a expliqué ses motivations à lancer cette initiative. « Il y a six mois que ces opposants au régime d’Alpha Condé croupissent entre quatre murs, de manière tout à fait arbitraire. Ils ont besoin de solidarité et de message de fraternité », a expliqué l’auteur du célèbre roman Les Écailles du ciel, paru en 1986 dans les éditions Seuil, et Grand prix littéraire d’Afrique noire.

Au-delà des Guinéens, cette pétition est adressée à l’ensemble des citoyens du monde libre, a indiqué le romancier, lauréat du prix Renaudot en 2008. « C’est d’abord à leur égard que j’ai écrit cette pétition », a-t-il expliqué avant d’ajouter : « C’est aussi pour alerter l’opinion et la presse, qu’elle soit nationale ou internationale, sur la situation dramatique des droits de l’homme en Guinée ».

Confiant sur la suite de sa démarche, Tierno Monénembo demande l’adhésion du maximum de personnes à cette cause. « J’attends un maximum de signatures des Guinéens, des Africains, des citoyens dans le monde entier. J’attends à ce qu’ils signent cette pétition pour exprimer un élan de solidarité envers ces prisonniers détenus pour leurs opinions politiques », a expliqué l’auteur de plusieurs œuvres littéraires à succès comme Crapauds-brousse (édition Seuil en 1979) ou encore Bled, sortie en 2016 édité par la même maison.

Pour signer sa pétition, cliquez ici !

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

« En Guinée, les signes précurseurs d’une grave crise sociale perceptibles » 

LEDJELY.COM

DESCENTE DE GENDARMES AU DOMICILE D’ANTONIO SOUARÉ : le ministère de la Défense donne sa version des faits

LEDJELY.COM

DÉTENUS POLITIQUES : « le gouvernement a voulu faire uniquement de la communication pour la communication » (collectif des avocats)

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : “environ 3 milliards de francs guinéens” pour reconstruire l’église protestante évangélique de Dorota

LEDJELY.COM

LIBERTÉ DE LA PRESSE : le rang de la Guinée pourrait être pire en 2022 dans le classement annuel de Reporters sans frontières

LEDJELY.COM

EXAMENS SCOLAIRES : les initiateurs du projet “224ObjectifBac“ se préparent à déployer leurs équipes

LEDJELY.COM
Chargement....