Ledjely.com

Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : l’Union kpèlè lance des mises en garde au maire Moriba Albert Délamou
Actualités Guinée Forestière Société

N’ZÉRÉKORÉ : l’Union kpèlè lance des mises en garde au maire Moriba Albert Délamou

Soupçonnant le maire de la commune urbaine de N’Zérékoré de jouer à la division, la communauté kpèlè invite Moriba Albert Délamou à la discipline. Le ton est monté d’un cran ce mercredi 28 avril 2021 entre le maire l’élu et l’Union kpèlé, qui l’accuse de jouer à la division pour des fins qui lui sont propres.

C’est lors d’une réunion tenue ce mercredi que le président de ladite union s’est fait entendre. « C’est le maire qui veut toujours créer des fissures, créer des mésententes. Il est en train de faire des jeux en contactant des gens pour qu’ils acceptent de prendre la tête de l’Union kpèlè alors que ce n’est pas lui qui doit mettre quelqu’un à la tête de cette structure. On prend toutes les communautés qui y vivent à N’Zérekoré à témoin : Moriba Albert est entrain d’agir de façon anormale. Cela n’est pas de ses attributions. Il est un élu. Il doit chercher plutôt à unir et non à diviser », a alerté Aimé Kolié.

Le président de cette union qui regorge toute la communauté kpèlè reste droit dans ses bottes et lui fait des menaces à peine voilées : « On l’appelle à la prudence. On l’invite à la discipline. Il n’a qu’à vraiment s’en méfier. Il est fils de ce terroir, on l’a convoqué à plusieurs reprises à Kéréma, pour qu’il se retire de cette affaire. Il répond qu’il a compris mais il continue à jouer au malin. Cette fois-ci, il faut qu’il comprenne ».

Joint au téléphone, le mis en cause rejette en bloc les allégations du président de l’Union kpèlè. « Je ne suis de rien et je ne me mêle de tout ce qui est communauté. Ils m’ont fait comprendre que c’est le bureau du cadre de concertation qu’ils veulent mettre en place et non l’Union kpèlè. Mais moi, je leur ai dit que je ne suis pas dedans », s’est défendu Moriba Albert Délamou.

Il faut rappeler que le maire de N’Zérekoré Moriba Albert Délamou, avait au lendemain du décès du patriarche Molo Holomo Hazaly Zogbélémou, affiché sa position contre la communauté kpèlè dans le choix du remplaçant du défunt patriarche. Il tirait les ficelles pour que David Zogbélémou – qui n’était pas le choix de la lignée Zogbéla et la majorité de la communauté kpèlè face à Lambert Goigoya Zogbélémou – soit intronisé comme patriarche de N’Zérekoré.

Depuis lors, le patron du conseil communal de N’Zérékoré est pointé du doigt pour son « ingérence » dans les affaires communautaires de la ville.

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour ledjely.com

Articles Similaires

Kankan/ projet Coton : les travailleurs exigent le paiement immédiat de deux mois d’arriérés de salaire

Ledjely.com

CNT : des jeunes de l’Axe dénoncent la liste soumise par le ministère de la jeunesse

Ledjely.com

CONAKRY : un autre présumé violeur mis aux arrêts à Gbèssia

Ledjely.com

RATOMA : OSH-Guinée sensibilise à la prise en compte des personnes handicapées dans les politiques publiques

LEDJELY.COM

La Guinée  célèbre  la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA

Ledjely.com

Augmentation du prix du blé à l’international : le ministre Bernard Goumou, confère avec les professionnels du secteur

Ledjely.com
Chargement....