Ledjely.com

Accueil » CONGRÈS ÉLECTIF DE LA FEGUIFOOT : la commission électorale valide quatre candidatures pour une élection jouée d’avance…
A la une Guinée Sports

CONGRÈS ÉLECTIF DE LA FEGUIFOOT : la commission électorale valide quatre candidatures pour une élection jouée d’avance…

Alors qu’un nouveau compromis vient d’être trouvé en faveur d’une candidature unique de Kerfalla Camara (KPC) à la présidence de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot), la commission électorale de l’instance dirigeante du foot guinéen a dévoilé ce samedi les candidatures qu’elle a validées pour le prochain congrès électif, prévu le 18 mai 2021.

Ainsi, les candidatures de Kerfalla Camara (KPC), Abdoul Karim Bangoura (AKB), Aboubacar Touré (Boubatri) et Chérif Souleymane ont été validées. Celle de Ahmed Sékou Camara dit Ahmed de Paris a été rejetée par la commission électorale de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot), son dossier de candidature ayant été jugé insuffisant. Car il n’étant pas accompagné d’une lettre de parrainage d’au moins un délégué représentant un membre de la fédération, comme le prévoit l’article 11 alinéa 2 point « e » du Code électoral de la Feguifoot.

Pour les observateurs, la validation de ces différentes candidatures relève plus d’une formalité administrative – en gros cela montre que ces quatre ont rempli les conditions pour briguer la présidence de la Feguifoot – qu’une possible remise en cause de l’accord autour d’une candidature unique de l’homme d’affaires, KPC.

En effet, le compromis trouvé un peu plus tôt dans la journée de ce samedi 8 mai 2021 a été parrainé par le président Alpha Condé qui a reçu au palais Sekhoutoureyah, le président sortant de la Feguifoot Antonio Souaré, poussé à l’abandon, mais aussi son adversaire juré Salifou Super V, le général Mathurin Bangoura, président de la Ligue guinéenne de football professionnel, et Kerfalla Camara (KPC) lui-même.

Ce compromis donne l’espoir de trouver une issue heureuse au conflit qui mine l’instance dirigeante du football guinéen qui semblait se dirigeait tout droit vers la catastrophe, avec une possible suspension du pays par la FIFA. Aujourd’hui, l’on s’éloigne de ce scénario catastrophe. En espérant qu’une mauvaise surprise n’intervienne pas d’ici le 18 mai prochain, date prévu pour le congrès électif qui devrait officialiser l’élection du patron de Guicopress à la tête de la Fédération guinéenne de football pour les quatre prochaines années.

Thierno Diallo (@cireass)

Articles Similaires

Conakry : les épouses des militaires détenus plaident pour la libération de leurs maris

Ledjely.com

PALAIS DU PEUPLE : Sidy Souleymane N’diaye fuit la presse

LEDJELY.COM

GUINEE : vers la réduction des centres de traitements Covid-19

LEDJELY.COM

Kankan : l’épouse de l’ex préfet de Mamou poursuit l’une de ses amies pour abus de confiance

Ledjely.com

TRIBUNE : contribution à la gestion de la transition à l’attention du CNRD

LEDJELY.COM

La justice doit être la boussole de la démocratie et des démocrates ( Bogola Haba)

Ledjely.com
Chargement....