Ledjely.com

Accueil » KANKAN : ouverture sous haute surveillance du procès de Nanfo Ismaël Diaby
A la une Actualités Haute-Guinée Justice Religion

KANKAN : ouverture sous haute surveillance du procès de Nanfo Ismaël Diaby

Comme nous l’annoncions dans un précédent article, le procès du prédicateur islamique controversé Nanfo Ismaël Diaby s’est ouvert ce mardi 18 mai 2021 au Tribunal de première instance de Kankan. L’audience se déroule sous haute surveillance.

Interpellé jeudi dernier à l’occasion de la célébration de l’Aïd el-Fitr alors qu’il faisait prier ses disciples en maninka, sa langue maternelle, à son domicile – l’imam controversé était interdit de toute activité en lien avec la religion depuis juillet 2020.

Poursuivi « pour troubles apportés par le ministère de culte conformément à l’article 698 et au manquement aux dispositions réglementaires conformément à l’article 991 du Code pénal », l’accusé est arrivé à 10 heures 15 minutes dans l’enceinte du tribunal à bord du véhicule destiné au transport des détenus de la maison centrale de Kankan en présence de plusieurs citoyens mobilisés pour la circonstance.

Après son entrée, l’accès à la cour du tribunal a été verrouillé. Plus d’une vingtaine d’agents des forces de défense et de sécurité font le tour de la cour.

Nous y reviendrons…

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

CEDEAO : quand la Guinée fait les frais de la « peur » des coups d’Etat

LEDJELY.COM

Et si Alpha Condé n’était pas encore hors-jeu ?

LEDJELY.COM

Libre, Tibou Kamara est en route pour son domicile

LEDJELY.COM

APRES-ALPHA CONDE : Sékou Koundouno n’en a pas fini avec les promoteurs du 3ème mandat

LEDJELY.COM

Bientôt le Learning passport, une plateforme d’enseignement à distance pour l’éducation guinéenne

LEDJELY.COM

Des questions que ne devraient pas omettre les acteurs de la transition

LEDJELY.COM
Chargement....