Ledjely.com

Accueil » CONAKRY : OSH-Guinée continue ses plaidoyers en faveur des personnes handicapées
Actualités Humanitaire Société

CONAKRY : OSH-Guinée continue ses plaidoyers en faveur des personnes handicapées

L’Organisation de secours aux handicapés de Guinée poursuit sa campagne de sensibilisation pour la mise en œuvre du Projet d’appui à l’insertion socioéconomique des jeunes personnes vivant avec handicap (PAIS-JVH). Ce lundi 24 mai 2021, c’est à la mairie de Dixinn que s’est tenu son deuxième atelier de plaidoyer auquel plusieurs acteurs communaux ont pris part. Sensibiliser les acteurs, les outiller sur la notion du handicape, les plaider pour la prise en compte des besoins et préoccupations des personnes handicapées dans les programmes et politiques ainsi que les plans de développement au niveau de la commune étaient les objectifs de cet atelier de plaidoyer.

Engagé pour l’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées, Fanta Kourouma, cheffe de section chargée des questions de l’enfance de la commune de Dixinn, pense qu’il faut donner la parole à ces personnes handicapées pour qu’elles expriment leurs besoins afin de pouvoir les venir en aide. « Tout projet qui se fait pour une personne sans elle est voué à l’échec. Donc, pour les aider, il faut les intégrer dans tous les processus d’élaboration et de réalisation des projets de développement », a-t-elle indiqué.

Selon Goureissy Diallo, la campagne de sensibilisation pour l’insertion socioéconomique des personnes handicapées ne se limitera pas qu’au niveau de ces deux communes de Conakry. « Pour ce premier trimestre, nous avons choisi les communes de Matoto et de Dixinn. Il y a d’autres activités du projet qui ne sont pas ce plaidoyer ; telles que celles du mois de l’enfant, qui est juin. Et au mois de juillet, nous allons continuer les plaidoyers dans les trois autres communes » de la capitale, a annoncé le coordinateur de ce projet.

A signaler que ce projet a pour but de contribuer à créer un environnement dans lequel les jeunes, surtout les filles et femmes vivant avec un handicap, peuvent valoriser leurs aptitudes et potentiels en vue de promouvoir leur pouvoir économique et social.

Initié par OSH-Guinée et financé par Plan international Guinée, le Projet d’appui à l’insertion socioéconomique des jeunes personnes vivant avec handicap (PAIS-JVH) a une durée d’exécution de deux ans (de janvier 2020 à fin décembre 2021).

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

GUINEE : au-delà de la religion, que peuvent apporter les intellectuels arabophones ?

LEDJELY.COM

Secteur culturel: ce que ses acteurs attendent du CNRD

Ledjely.com

Guinée : la junte au pouvoir annonce que l’ancien président ne va pas sortir du pays

Ledjely.com

Consultations: Massoud Barry revient sur ses échanges avec le colonel Doumbouya  

Ledjely.com

POLITIQUE : Aliou Bah du MODEL, dans le gouvernement de transition ?

Ledjely.com

FAUSSE COUCHE : cette douleur atroce que les victimes endurent en silence

LEDJELY.COM
Chargement....