Ledjely.com

Accueil » CAN 2025 : Bantama Sow assure que la Guinée réussira à organiser cette compétition
Actualités Guinée Sports

CAN 2025 : Bantama Sow assure que la Guinée réussira à organiser cette compétition

Dans le cadre de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 (CAN 2025), prévue en Guinée, les membres du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 (COCAN), dirigé par le ministre des Sports Sanoussy Bantama Sow, ont échangé ce mercredi 26 mai 2021 avec les partenaires évoluant dans la construction des infrastructures sportives et hospitalières entrant dans les préparatifs de cet important rendez-vous sportif.

Dans sa communication, le ministre Sanoussy Bantama Sow a annoncé que le 31 mai prochain des délégations seront déployées dans les régions administratives du pays. « Plus tard, le 18 juillet, nous allons lancer l’appel d’offres des entreprises qui vont travailler avec nous pour la réalisation des infrastructures de la CAN 2025. Nous avons écouté plusieurs sociétés. Donc, apprêtez-vous pour le cahier de charges que nous allons mettre à votre disposition, voire les conditions que nous voulons. Les sociétés qui sont prêtes, nous allons travailler avec elles. Dix jours avant la date, nous allons envoyer le courrier à toutes ces entreprises pour qu’elles prennent connaissance du cahier de charges pour voir si elles sont prêtes ou non », a-t-il ajouté.

Par la même occasion, Bantama Sow a assuré que la Guinée tiendra sa promesse d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2025. « Nous vous rassurons que nous ferons tout pour que ce projet ait lieu, parce que c’est une opportunité à ne pas rater pour que notre pays ait des infrastructures nécessaires pour le développement du sport (…) Et je tiens aussi à préciser que nous profitons de ce projet pour réaliser d’autres infrastructures d’autres disciplines sportives. Dans tous les villages CAN il y aura une piscine olympique, et d’autres disciplines. Dans tous les stades de compétition, il y aura une piste d’athlétisme et les grandes villes un palais de sport de minimum 5 000 places. Donc, c’est un méga projet », a-t-il assuré.

Aux sceptiques – puisque les travaux n’ont pas encore commencé alors que la compétition est prévue dans quatre ans – le ministre des Sports a un message pour eux : « Tous ceux qui doutent, qui pensent que nous ne réussirons pas ce projet se trompent ! D’ailleurs, tout bon guinéen ne doit pas dire ça. Parce que si nous ratons cette occasion, qu’elle autre occasion nous aurons ?  Et si nous arrivons à réaliser ces infrastructures, cela  veut dire que à tout moment la Guinée peut postuler à organiser une autre compétition ».

Et de conclure : « Ce n’est pas un projet de Bantama Sow ! Je ne suis qu’une goutte d’eau dans un océan. C’est un projet de tous les Guinéens. Nous, notre mission, c’est de mettre ce projet sur les rails ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

GUINEE : au-delà de la religion, que peuvent apporter les intellectuels arabophones ?

LEDJELY.COM

« Alpha Condé demeurera en Guinée », persiste le CNRD

LEDJELY.COM

Secteur culturel: ce que ses acteurs attendent du CNRD

Ledjely.com

Guinée : la junte au pouvoir annonce que l’ancien président ne va pas sortir du pays

Ledjely.com

Consultations: Massoud Barry revient sur ses échanges avec le colonel Doumbouya  

Ledjely.com

POLITIQUE : Aliou Bah du MODEL, dans le gouvernement de transition ?

Ledjely.com
Chargement....