Ledjely.com

Accueil » GESTION DES OEUVRES DE NAVIGATOR : associer trop la famille est l’erreur à ne pas commettre, selon Salim Souaré
A la une Actualités Culture

GESTION DES OEUVRES DE NAVIGATOR : associer trop la famille est l’erreur à ne pas commettre, selon Salim Souaré

Le chanteur Navigator est décédé tragiquement en avril dernier en pleine ascension, sans avoir pu dédicacer son premier album. Pour offrir à sa famille la chance de bénéficier des retombées du travail de celui qui était une étoile montante de la musique guinéenne, la maison Genèse Prod qui produisait le défunt souhaite engager des actions. Mais, conseille le journaliste culturel Salim Souaré, il ne faudrait pas tomber dans le sentimental et oublier la structure qui l’a accompagné et investi de l’argent pour le succès – éphémère – du très chanteur Navigator.

Selon l’acteur culturel Salim Souaré, c’est déjà une bonne initiative de décider de vendre l’album de feu Abraham Macauley – de son vrai nom – et de donner les recettes issues de cette vente à sa famille. « Si le manager de Navigator dit que les recettes seront totalement donnés à la famille du défunt, je trouve que c’est une bonne chose mais il faut juste savoir équilibrer les choses. C’est vrai qu’il y a la famille de Navigator, mais il y a sa maison de production aussi qui avait fait assez de dépenses sur l’artiste. Donc, il faut essayer de rentabiliser tout cela. C’est vrai qu’il y a la mort mais il y a aussi le showbiz, le business ! », a-t-il souligné lors d’un entretien accordé au Djely.

Même si vendre l’album reste une bonne idée, le journaliste culturel estime qu’il s’attendait plus à un concert-hommage qui aurait pu se tenir à l’esplanade du palais du peuple par rapport à la sortie de son album. « Moi, je pensais que la structure allait se focaliser sur l’organisation, les préparatifs après la levée de l’urgence sanitaire, que la structure fasse une grosse organisation à l’esplanade du palais du peuple pour permettre aux fans de Navigator de venir écouter des morceaux qui ne sont pas sortis et surtout, appeler les artistes de la musique urbaine à venir lui rendre un dernier hommage. Peut-être que les recettes qui viendrait de là-bas seraient encore beaucoup plus colossales. Et donc de part et d’autre, la structure verrait combien faut-il donner à la famille et combien va revenir à l’agence », a proposé Salim Souaré.

Selon lui, il doit y avoir un travail propre sur ce projet. Inviter la famille de Navigator dans la structure, c’est-à-dire mettre carrément la famille de Navigator dans l’organisation, c’est l’erreur à ne pas commettre par Genèse Prod. « Quand Navigator chantait, c’était avec la structure. La famille était à côté. Maintenant qu’il n’est plus là, dire qu’il faudrait que les membres de sa famille soient partie intégrante de l’organisation, moi en tant qu’acteur culturel, je pense que ça va être une grosse galère parce qu’il n’y aura pas de compréhension à 100% », analyse le journaliste culturel.

Pour Salim Souaré, pour éviter des couacs, la structure devrait organiser et faire compte à la famille de Navigator, surtout qu’elle pense déjà retourner un bon pourcentage à la famille de l’artiste. Faire des dons au nom de Navigator à des maisons de SOS serait aussi une bonne initiative car « tout cela c’est des sacrifices, parce que c’est de ça qu’il a besoin aujourd’hui de là où il est », a-t-il conclu.

Elisabeth Zézé Guilavogui

Articles Similaires

Guinée : Voici ce que les personnes vivant avec le handicap attendent du CNRD

Ledjely.com

URGENT : la CEDEAO prononce des sanctions ciblées contre les membres du CNRD

LEDJELY.COM

GUINEE: les autorités sanitaires déclarent la fin de la fièvre Marburg

Ledjely.com

Contenu local, respect des normes environnementales, transformation des matières,… Les exigences de Mamady Doumbouya à l’égard du secteur minier

LEDJELY.COM

Des projets miniers sont-ils menacés ? Le président de la chambre des Mines répond

LEDJELY.COM

CONCERTATIONS NATIONALES : revoilà Mamady Youla

LEDJELY.COM
Chargement....