Ledjely.com

Accueil » LYCÉE DONKA : lancement d’une campagne de sensibilisation sur l’hygiène menstruelle
Actualités Société

LYCÉE DONKA : lancement d’une campagne de sensibilisation sur l’hygiène menstruelle

Parler des règles sans tabou avec des jeunes élèves, c’est l’objectif de cette vaste campagne de sensibilisation sur l’hygiène menstruelle et l’utilisation des kits hygiéniques qui a été lancée ce mardi 15 juin 2021 pour une durée de dix jours. Initiée par l’ONG Santé Espoir avec le soutien financier du Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA), cette campagne va se dérouler au lycée Donka, dans la capitale guinéenne.

Selon Edwige Carême, directrice de l’ONG Santé Espoir, cette campagne vient du constat fait par rapport à la précarité menstruelle au niveau des jeunes filles. Une observation qui a poussé les membre de cette ONG à initier cette campagne, afin de mieux outiller les jeunes filles. « On a choisi de descendre dans une école pour pouvoir échanger avec les jeunes filles, parce que généralement les règles sont taboues et les jeunes filles ne s’aperçoivent qu’elles ont leurs règles que quand ça coule sur leurs pieds. Et quand c’est comme ça, elles vont vers leurs copines qui ne sont pas plus informées qu’elles », explique Edwige Carême.

Pour la proviseure du lycée, c’est une joie d’accueillir une telle initiative. Appelant les élèves à transmettre à leurs amies ce qu’elles apprendront au cours de cette campagne, Mme Sangaré Mamadia Camara, espère que cette discussion aidera les bénéficiaires à s’assumer et parler sans gêne de ce sujet. « On aimerait aujourd’hui que les filles qui sont au lycée Donka ou dans d’autres écoles de Conakry maîtrisent leur situation de femme, qu’elles sachent utiliser les serviettes hygiéniques, qu’elles ne se salissent pas quand elles sont en situation menstruelle et qu’elles n’en aient pas honte surtout, parce que c’est leur féminité dans le sens plein du terme », a fait savoir la proviseure.

Présent à la rencontre, Moussa Condé, conseiller chargé des questions de l’emploi des jeunes de la ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a pour sa part réaffirmé le soutien de son département à accompagner de telles actions. « Le département va régulièrement les assister et permettre également à d’autres associations et ONG de jeunesse de prendre ce bon exemple qui s’inscrit dans l’émancipation de la jeune fille », a-t-il déclaré.

Avec plus d’une trentaine de jeunes filles du lycée et du collège outillées sur l’utilisation des kits hygiéniques lavables et l’hygiène à adopter pendant les menstrues entre autres, l’ONG Santé Espoir espère que ces participantes serviront d’antennes relais. « Après cette activité, nous nous attendons à ce que les jeunes filles comprennent le message et qu’elles soient des antennes relais pour nous, qu’elles continuent de relayer les messages auprès des communautés, auprès de leurs amies », a précisé Edwige Carême.

Elisabeth Zézé Guilavogui

Articles Similaires

« Pourquoi ils nous ont violées… », une victime témoigne à visage découvert

LEDJELY.COM

SIGUIRI : un détenu se donne la mort par pendaison

LEDJELY.COM

REOUVERTURE DES CLASSES : le casse-tête des parents d’élèves

LEDJELY.COM

GUINEE : le Président, le fils prodige et la chute inattendue

LEDJELY.COM

CARBURANT : la baisse ne se répercute pas encore sur le transport

LEDJELY.COM

GUINEE : Douze ans après le massacre du stade, encore plus d’incertitude pour la justice suivant le récent coup d’État

LEDJELY.COM
Chargement....